US

Abou Diaby de retour en 2019 ?

par

Un énième retour se profile pour Abou Diaby.

Abou Diaby de retour en 2019 ?
« Abou Diaby au pays des blessures », cela pourrait être le titre d’un livre ou d’un conte. Mais malheureusement c’est la réalité pour un homme brisé par les allers et retours à l’infirmerie de ses différents clubs.
Après son passage raté à Marseille, où il n’a disputé que cinq matches en deux saisons, le joueur de 32 ans espère enfin retrouver les terrains en 2019, comme il l’a confié sur RTI lors de l’émission Dimanche de Foot en Côte d’Ivoire.

Je me suis fixé l’idée de me rééduquer sur un an afin de trouver preneur. Il était temps pour moi de me mettre hors circuit. Grâce à la rééducation, je veux retrouver une santé qui me permettra de remonter sur les terrains et d’être performant à nouveau. Ce temps était nécessaire. C’est vrai qu’en tant que footballeur, ça peut engendrer de la frustration, mais je pense que, là, c’était la meilleure solution pour moi

L’ancien gunner d’Arsenal, qui n’a plus disputé une seule minute sur un terrain de football professionnel depuis le 21 août 2016 (lors d’un Guigamp-Marseille), continue de s’accrocher et dévoile la suite du travail qu’il lui reste à accomplir pour revenir dans le monde du football.

Je voulais dans un premier temps retrouver un équilibre au niveau de mon corps, après toutes mes blessures aux chevilles. Il fallait aussi travailler sur tout ce qui est cicatrices liées à mes nombreuses blessures musculaires. Ensuite, il y a de la réathlétisation, de la préparation physique. Il y a un protocole à suivre, des étapes à franchir. Pour l’instant, je m’en tiens à cela et je verrai ce que je ferai ensuite.

On souhaite enfin de la réussite pour le reste de la carrière du talentueux milieu de terrain qui a régalé de nombreux supporteurs de l’équipe de France et d’Arsenal lorsqu’il pouvait s’exprimer.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.