« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

OM : AVB jette un grand froid sur son avenir !

AVB n’écarte plus l’idée d’un départ.

OM : AVB jette un grand froid sur son avenir !

Deuxième de Ligue 1, l’Olympique de Marseille a enfin retrouvé de la stabilité, mais la situation financière du club pourrait tout faire vaciller !

En effet, le président Jacques-Henri Eyraud aurait fait de la santé économique du club la priorité du club au détriment du volet sportif, quitte à vendre ses cadres dès cet hiver donc.

Florent Germain, correspondant pour RMC, a d’ailleurs confirmé cette information ce mercredi, en affirmant que JHE a recruté Paul Aldridge pour faire le travail d’Andoni Zubizarreta.

« Tout était trop calme à Marseille et puis le sujet Paul Aldridge est intervenu. C’est un conseiller spécial de Jacques-Henri Eyraud nommé il y a peu. Il va être chargé, c’est assez clair, de trouver des portes de sorties à certains joueurs, notamment du côté de l’Angleterre, parce qu’on estime du côté de l’actionnaire Frank Mc Court, que Zubizarreta ne sait pas bien vendre. (…) Et donc on a recruté Paul Aldridge et ça ne plait pas à André Villas-Boas pour trois raisons principalement. Un, il l’a appris un petit peu sur le tard, ça l’a agacé. Deux, c’est quelque part remettre en question Zubizarreta et les deux hommes sont très proches. André Villas-Boas a d’ailleurs lié son avenir à celui de Zubizarreta. Trois, c’est la preuve que l’OM peut encore vendre cet hiver et que les finances à Marseille sont plus importantes que le sportif.»

Le Portugais a d’ailleurs expliqué son mécontentement en conférence de presse et se montre désormais flou sur son avenir.

«L’information que j’ai, c’est celle de Jacques Henri à L’Équipe puisque ce n’était pas sur notre site. Cette décision va contre ce qui a été fait sur ces six mois sportivement par moi et Andoni à ses côtés, mais c’est comme ça (…) Son avenir ? Je voulais répondre avec franchise, mais je ne peux pas. Je dois faire attention à ce genre de question. (…) J’ai été très bien reçu, j’aime la France, j’ai été respecté. Je suis très heureux d’être ici. Je me suis ouvert dans un bureau avec Jacques-Henri et Andoni de ma façon de voir le foot. C’est de vivre des expériences. On peut vivre de belles expériences en Chine, en Angleterre, à Porto. Je n’ai pas de limites géographiques. Je peux entraîner au Japon. Le projet reste le projet dans l’intégralité des relations de confiance et c’est toujours ma façon de vivre.»

Un départ cet été n’est donc pas à exclure, voire même avant puisqu’il est «intimement lié » au futur de Zubizarreta.

 

par :

Passionné de football et de l'Olympique de Marseille, je partage ma passion à travers mes brèves pour renseigner tous les supporters sur l'actualité transfert de leurs clubs préférés.

Cette news Olympique de Marseille / OM t'a plu ?
Abonne-toi à notre newsletter