« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Claude Puel évoque son avenir

Puel laisse plusieurs portes ouvertes pour son futur.

Claude Puel évoque son avenir
Libre de tout contrat depuis son départ de Leicester City, Claude Puel est à la recherche d’un nouveau challenge.
Dans un entretien accordé à l’Equipe, il a affirmé ne pas manquer d’offres, mais qu’elles ne présentaient pas de grand intérêt.

Oui (il a reçu des propositions, ndlr), mais de clubs mal classés. Je n’ai pas voulu m’engager dans une fin de saison comme ça. Après, j’ai reçu des propositions lucratives mais ce n’est pas moi ça.

Passé par de clubs plutôt huppés, Claude Puel vise plus haut pour la suite de sa carrière d’entraîneur, alors qu’il a eu l’occasion de disputer la Ligue des Champions avec l’Olympique Lyonnais.

J’ai besoin d’être dans la compétition, dans le haut niveau. Je veux retrouver la Coupe d’Europe.

Pour cela, l’entraîneur de 57 ans cible plus précisément le championnat espagnol… ou anglais.

Je suis attiré par l’étranger mais il faut parler la langue. Donc ce serait plus l’Angleterre ou l’Espagne.

Son passage à Leicester City s’est malheureusement pour lui mal terminé, et à quelque peu terni sa réputation, comme Peter Schmeichel a pu le souligner.
Par conséquent, l’ancien coach de Monaco, Lyon, Lille et Nice ne ferme pas la porte à un retour en Ligue 1.

Je ne suis pas fermé à la Ligue 1 mais la taille du club est importante et il n’y a pas beaucoup de places disponibles. S’il faut rester quelques mois de plus dans ma maison, près de Monaco, ça ira, je tiendrai.

Entre patience et envie de reprendre, Claude Puel attend désormais son heure, à l’instar de ses homologues Arsène Wenger ou Laurent Blanc.

par :

Passionné de football et de l'Olympique de Marseille, je partage ma passion à travers mes brèves pour renseigner tous les supporters sur l'actualité transfert de leurs clubs préférés.