« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

L'OL dément les rumeurs de l'arrivée d'un duo Juninho-Lamouchi sur le banc

Lyon a utilisé son meilleur outil le communiqué.

L'OL dément les rumeurs de l'arrivée d'un duo Juninho-Lamouchi sur le banc

« Notre envie est de mettre en place une structure technique différente du passé. On va essayer de changer d’organisation et se donner les moyens de réussir » voilà les mots de Jean-Michel Aulas après la victoire de l’Olympique Lyonnais face aux Girondins de Bordeaux (3-2) le 26 avril.
Les changements semblaient déjà avoir commencé pour les pensionnaires du Groupama Stadium. En effet, l’Equipe a déclaré aujourd’hui que les Rhodaniens avaient fait de Juninho leur priorité pour prendre la suite de Bruno Genesio.
Le quotidien sportif a même lancé que des discussions avaient déjà débuté entre les dirigeants de l’OL et le représentant du Brésilien, un certain José Fuentes, qui travaille en collaboration avec Jorge Mendes, l’un des agents les plus influents du monde du football, pour faire de l’ancien milieu du club son manager général. Juni semblait être le candidat idéal pour diriger l’équipe première, et être accompagné d’un technicien plus proche du terrain. Sabri Lamouchi, libre depuis son éviction du Stade Rennais en décembre dernier, était le profil parfait pour épauler l’ex-international auriverde.

L'OL dément les rumeurs de l'arrivée d'un duo Juninho-Lamouchi sur le banc

« Si je fais ce métier-là, c’est pour des projets comme celui de l’OL », déclarait récemment Lamouchi au quotidien français. « J’ai énormément de respect pour ce qu’a fait Bruno Genesio. Le plus important, ce n’est pas d’être convaincu que tu pourrais apporter, mais que les dirigeants du club puissent penser que tu peux apporter quelque chose. » 
Néanmoins, toutes ces informations ont été démenties il y a quelques instants sur le compte Twitter du club lyonnais. JMA a contacté le journaliste de l’Equipe proche du club, Bilel Ghazi, pour lui affirmer que ces pistes n’étaient pas les bonnes.

Bruno Genesio risque donc d’attendre encore quelques semaines avant d’apprendre l’identité de son ou ses successeurs à la tête de l’Olympique Lyonnais.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Cette news Olympique Lyonnais / OL t'a plu ?
Abonne-toi à notre newsletter