Les futurs animateurs du mercato – numéro 2

Quels joueurs vont animer le mercato hivernal ?

Les différents championnats ont repris depuis plusieurs semaines déjà. Toutefois, certains joueurs libres peuvent toujours résilier leur contrat ou s’engager dans des clubs tandis que d’autres en fin de contrat peuvent négocier un départ dès janvier.

Ainsi, les rumeurs vont toujours bon train entre les périodes de mercato.

À quelques mois de l’ouverture du mercato hivernal, Les-transferts fait le tour des joueurs qui pourraient l’animer, et des « free agents » qui pourraient trouver un club en janvier voire avant.

Aaron Ramsey

Pour le deuxième numéro de cette rubrique, place  à un ancien coéquipier de Samir Nasri : Aaron Ramsey.

Sa situation

Son cas fait beaucoup parler Outre-Manche, et pour cause.

Jack Wilshere étant parti cet été, Aaron Ramsey est actuellement le joueur le plus ancien de l’équipe première.

Acheté à Cardiff City en juin 2008, il en est à sa dixième saison au club, entrecoupé de deux prêts à Nottingham Forest et Cardiff City.

Membre important de l’équipe sous Wenger, le gallois est également titulaire avec Emery, qui l’a fait jouer huit fois depuis le début de la saison.

Pourtant, son contrat s’achève bel et bien en juin prochain. Cet été, le joueur et son entraîneur avaient laissé entendre qu’une prolongation allait arriver.

Néanmoins, plusieurs semaines plus tard, force est de constater que rien n’a changé concernant l’avenir du joueur.

Une situation qui interpelle tant Ramsey fait partie des cadres des Gunners depuis plusieurs saisons, même s’il n’a pas été épargné par les blessures.

Un départ est-il envisageable pour le taulier d’Arsenal ?

Quelle destination ?

C’est en tout cas l’avis de la presse, qui spéculait sur l’avenir du joueur dès le mercato précédent.

Le Mirror a confirmé cette thèse en s’appuyant sur un échange de tweets entre un fan et Avid Sports & Entertainment Group, société qui gère les intérêts du joueur.

Cette société a affirmé que « le club a pris une décision », que le joueur ne voulait pas partir mais qu’il n’y avait désormais pas d’autre option.

Le joueur de 27 ans semble bel et bien sur la liste des transferts, afin que le club puisse récupérer une indemnité.

Le natif de Caerphilly a tout de la bonne affaire au vu de son statut et de son expérience.

Il serait surprenant qu’il ne se retrouve pas dans une équipe qui joue l’Europe, lui qui peut se targuer d’avoir joué cinquante-six matchs européens pour quinze buts marqués.

La Premier League…

De grosses écuries sont d’ailleurs citées comme potentielles destinations : Real Madrid, Liverpool, Chelsea ou la Lazio, qui le suivait déjà cet été.

Après dix années passées au club, il paraît difficile d’imaginer Ramsey sous une autre tunique de Premier League.

Pourtant, ces équipes pourraient être celles ayant le plus de chance d’attirer le joueur.

Parmi elles, un départ chez le rival Tottenham semble improbable. D’autant plus que Pochettino dispose déjà d’Eriksen et Dele Alli.

Les équipes actuellement en tête du championnat (Manchester City, Liverpool, Chelsea) semblent bien pourvus au poste.

Liverpool semble toutefois fortement intéressé. Chamberlain n’est pas revenu et l’avenir de James Milner est incertain.

Manchester United ne dispose pas d’un profil similaire à celui de Ramsey. Toutefois, le système de jeu de Mourinho (qui, certes, change souvent de formation) ne semble pas être fait pour le gallois.

… Ou l’étranger ?

Auparavant, il était rare que les joueurs britanniques quittent le Royaume-Uni, en comparaison aux autres joueurs européens.

En France, Joe Cole a été prêté en 2011 chez un LOSC qui venait de faire le doublé championnat – Coupe de France.

Il était alors le premier joueur anglais a débarquer dans l’Hexagone depuis Chris Waddle en 1989.

Un an plus tard, Joey Barton débarquait sur la Canebière et montrait sa personnalité sulfureuse sur les pelouses françaises.

Lui aussi n’est resté qu’une saison, le temps d’un prêt avant de retourner aux Queens Park Rangers.

Il aura tout de même eu le temps d’être vice-champion de France, de se disputer avec Zlatan Ibrahimovic ou d’affronter son compatriote David Beckham.

Au XXIe siècle, les exemples les plus marquants sont Michael Owen, David Beckham et Gareth Bale, tous partis au Real Madrid.

Et si Aaron Ramsey suivait leur exemple ?

Le média Team Talk expliquait récemment que la direction madrilène espérait que Bale puisse convaincre son compatriote de rejoindre les rangs du Real Madrid.

Le rapprochement est un peu facile mais pourrait s’opérer, alors que le joueur intéressait le Barça il y a deux saisons.

Seul hic, comme pour d’autres équipes, il s’agirait d’attirer le joueur gratuitement l’été prochain.

Or, si Arsenal est bien vendeur, il apparaît peu probable que Ramsey soit encore Gunner en février 2019.

Quoi qu’il en soit, avec un départ probable de Luka Modric, Ramsey pourrait être un élément idéal pour le Real Madrid de Lopetegui.

Autrement, la Série A (Milan AC, Lazio Rome) pourrait être une option.

À moins d’une prolongation qui semble inespérée aujourd’hui, le gallois a certainement le regard déjà tourné vers une autre destination.

Aaron Ramsey (27 ans)

Carrière professionnelle :

2007 – 2008 : Cardiff City
2008 – 2010 : Arsenal FC
2010 – 2011 : Nottingham Forest puis Cardiff City
2011 – … : Arsenal FC

Statut : Contrat jusqu’au 30/06/19

Les futurs animateurs du mercato – numéro 1 : Samir Nasri


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe