Les explications d’Aulas sur les stratégies mercato

Le président lyonnais a parlé stratégie et affaires.

Jean-Michel Aulas peut avoir le sourire. Le bilan financier du groupe OL est positif pour la troisième année consécutive.

Les ventes opérées par le club lors du mercato estival à hauteur de 60 millions d’euros ont notamment aidées.

Interrogé par Le Progrès, le président de l’Olympique Lyonnais a dévoilé les raisons de ces succès économiques.

Cette année, on a eu un certain nombre de succès avec des cessions de joueurs qui n’étaient pas forcément titulaires pour près de 60 M€. Notre stratégie s’appuie sur notre centre de formation, le premier de France, avec un savoir-faire unique dans la cession de joueurs.

Pour autant, ces bénéfices ne permettent pas encore au club de se permettre des folies sur le marché.

Un Depay à 23 M€, c’est un coup d’éclat. Un Dembélé à 20 M€, c’est le maximum que l’on peut faire. Aller au-delà serait un risque pour la pérennité du club. Je suis sûr que les supporters ne veulent pas retrouver à mon départ de l’OL, là où il était quand je suis arrivé : en Ligue 2 et devant le Tribunal du Commerce.

Toujours selon « JMA », une qualification en huitième finale de Ligue des Champions rapporterait 60 millions d’euros.

Avec une telle manne financière, l’OL et son président devraient avoir de beaux jours devant eux.


Cette news Olympique Lyonnais / OL t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe