José Mourinho : « je ne veux pas de conflit »

Contenu commercial | 18+

L’entraîneur a toujours de l’ambition.

Actuellement consultant pour Bein Sports, José Mourinho garde un œil sur l’actualité du ballon rond.

S’il fait encore parler de lui par quelques déclarations bien senties, « le Mou » n’en oublie pas les terrains, ou plutôt les bancs de touche.

Interrogé par le Telegraph dont les propos ont été relayés par Foot Mercato, le Special One a fixé ses conditions, ou du moins ses souhaits pour son prochain défi.

Si c’est un club sans ambition, je n’irai pas. J’en ai déjà refusé parce que je veux du football de haut niveau et j’ai de grosses ambitions. C’est mon deuxième critère.

Son premier critère est l’environnement dans lequel il va diriger sa future équipe.

Mon premier, c’est d’avoir une structure d’empathie. Je veux travailler avec des gens qui travaillent ensemble, qui ont les mêmes idées. C’est une chose fondamentale.

L’entraîneur portugais a parfois eu des relations conflictuelles avec sa hiérarchie ou ses joueurs, au Real Madrid, à Manchester United voire à Chelsea lors de son second passage.

Néanmoins, il y a une expérience positive qu’il retire et qu’il a érigé en exemple.

Je veux des gens que j’aime. C’est ce que j’avais à l’Inter Milan (de 2008 à 2010). Il y a des clubs qui sont comme ça.

Un club ambitieux, avec un environnement favorable (et un salaire confortable) et qui, à priori, n’a jamais été coaché par Mourinho. La liste n’est pas longue.

L’Olympique de Marseille, dont on se demandait s’il pouvait être candidat à son arrivée, remplira difficilement ses conditions, comme de nombreux clubs européens.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe