Van Persie va signer à MU pour 28M€ !

C’est le site officiel du club qui nous le révèle, la formation de Manchester United va faire signer Robin Van Persie. Côté indemnité de transfert, Arsenal va encaisser près de 28 millions d’euros.

« Manchester United est heureux d’annoncer qu’il a conclu un accord avec Arsenal Football Club pour le transfert de Robin Van Persie. L’arrivée officielle du joueur est soumise à la traditionnelle visite médicale et aux derniers détails administratifs d’usage. Une nouvelle annonce sera publiée très prochainement. »


Cette news Arsenal t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

2 commentaires sur “Van Persie va signer à MU pour 28M€ !

  1. Phrase d’Arsène Wenger :

    Arsène Wenger, entraîneur d’Arsenal, a expliqué qu’il aurait préféré vendre son buteur Robin Van Persie « au PSG plutôt qu’à Manchester United », pour éviter ainsi de renforcer un concurrent, dans une vidéo diffusée jeudi par TF1, chaîne où Wenger est consultant.

    « (Le vendre à un concurrent en Premier League) C’est un point négatif, ce qu’on voulait éviter à tout prix, mais on n’a pas pu, honnêtement, j’aurais préféré le vendre à l’étranger, au PSG par exemple, plutôt qu’à Manchester United », indique le coach d’Arsenal.

    « C’est un joueur exceptionnel, dans le sens pur du terme, je n’en ai pas vu beaucoup dans ma vie qui ont cette qualité de première touche, ce côté racé dans la technique, cette intelligence de déplacement dans les 20 derniers mètres », a-t-il souligné.

    « Malheureusement, il y a une réalité économique et la volonté du joueur (…) il n’y a pas d’autre moyen que de le laisser partir (…) c’est une autre pilule à avaler, on en a avalé d’autres, on a toujours survécu, mais il a mis 30 buts en Championnat (la saison passée), soit pratiquement à tous les matches », a encore déploré Wenger.

    « Le point économique, c’est le seul point de satisfaction (un transfert de 28 millions d’euros est évoqué), mais on ne joue pas avec l’argent sur le terrain, vous jouez avec la qualité des joueurs, perdre un joueur de cet acabit, c’est difficile », a poursuivi le technicien français.

    « Ca va laisser plus de chances à (Olivier) Giroud (nouvelle recrue d’Arsenal), car quand Van Persie est là, honnêtement c’est le premier que vous mettez sur la feuille de match, puis vous mettez les autres autour, il y a un vide à combler, c’est à celui qui saura saisir sa chance », a-t-il conclu.
    Le manager d’Arsenal Arsène Wenger regrette le départ de son attaquant Robin van Persie vers le rival de Manchester United. Il aurait préféré vendre sa star à un club étranger, au PSG par exemple. Mais une offre pareille (autour de 28 millions) ne se refuse pas…

    Robin van Persie et Arsène Wenger © REUTERS
    Financièrement, la vente de Robin van Persie est une affaire en or pour le manager des Gunners Arsène Wenger. Pourtant, côté sportif, c’est une perte énorme pour Arsenal, surtout que le joueur n’a pas filé n’importe où, mais bien chez le rival et concurrent direct de Manchester United. « C’est ce qu’on voulait éviter à tout prix », avoue le manager français. « Mais honnêtement on n’a pas pu. J’aurais préféré le vendre à l’étranger, au PSG par exemple, plutôt qu’à Manchester United. »

    Point positif pour les Gunners, ils vont empocher un petit pactole pour leur Flying Dutchman. On parle d’une indemnité de transfert tournant autour des 28 millions d’euros, pour un joueur proche de la trentaine et qui entrait dans sa dernière année de contrat à Londres. « C’est le seul point de satisfaction, mais on ne joue pas avec l’argent sur le terrain », poursuit Wenger. « Perdre un joueur de cet acabit, c’est difficile. Malheureusement, il y a une réalité économique et la volonté du joueur. Il n’y a pas d’autre moyen que de le laisser partir. C’est une autre pilule à avaler, on en a avalé d’autres, on a toujours survécu, mais il a tout de même mis 30 buts en Championnat la saison passée. »

    Le manager d’Arsenal ne se retrouve pas démuni pour autant. Deux attaquants de qualité ont été transférés durant l’été : Olivier Giroud et Lukas Podolski. Le départ de RVP devrait permettre à l’avant-centre français d’avoir du temps de jeu, lui qui a encore tout à prouver après sa bonne saison avec Montpellier. « Ça va laisser plus de chances à Giroud, car quand van Persie est là, honnêtement c’est le premier que vous mettez sur la feuille de match, puis vous mettez les autres autour », conclut Wenger.
    Arsène Wenger est revenu sur le site de TF1 sur le départ de Robin van Persie à Manchester United. Le manager des Gunners aurait préféré voir le Néerlandais signer au PSG plutôt que de renforcer un concurrent direct. «Mais on n’a pas eu le choix».
    Arsène Wenger estime que Robin van Persie sera difficile à remplacer. (L’Equipe)

    274
    Envoyer à un ami
    «Une autre pilule à avaler». C’est en ces termes qu’Arsène Wenger a évoqué le départ de Robin van Persie à Manchester United dans une vidéo disponible sur le site de TF1. Après Fabregas et Nasri l’an dernier, Arsenal a de nouveau perdu un joueur majeur. «C’est toujours triste, a souligné le manager des Gunners. Mais il y a la réalité économique et la volonté du joueur. Quand on n’arrive pas à prolonger un joueur qui est dans sa dernière année de contrat, il n’y a pas d’autre solution que de le laisser partir».
    «Quand van Persie est là, c’est le premier nom que vous mettez sur le feuille de match. Aux autres de saisir leur chance».A choisir, Wenger affirme qu’il aurait préféré vendre van Persie «à l’étranger, au Paris-SG» plutôt que de renforcer un concurrent direct. «On voulait éviter ça à tout prix, mais on n’a pas eu le choix». L’ancien entraîneur de Monaco espère désormais que les attaquants à sa disposition, et notamment Olivier Giroud, parviendront à faire oublier le Néerlandais. «Mais ça sera un vrai challenge très difficile à relever, anticipe-t-il. Il nous a quand même mis 30 buts la saison passée. C’est presque un par match. Quand van Persie est là, c’est le premier nom que vous mettez sur le feuille de match. Aux autres de saisir leur chance». Seul motif de satisfaction : l’aspect financier avec un transfert évalué à 30 millions d’euros. «Mais sur le terrain, on ne joue pas au foot avec de l’argent…»
    Van Persie disponible dès lundi ?
    Attendu ce jeudi à Manchester pour passer la traditionnelle visite médicale, Robin van Persie devrait être disponible dès lundi face à Everton, estime Sir Alex Ferguson. «Il est en chemin depuis Londres pour passer sa visite médicale. Nous espérons que tout se passera comme prévu. Nous espérons que tout sera conclu très vite même si parfois les visites médicales peuvent prendre un peu de temps. Je suis sûr qu’il sera disponible pour le match de lundi soir». N’ayant pas eu d’autres choix que de céder son avant-centre fétiche Robin van Persie (29 ans, 38 matchs et 30 buts en Premier League en 2011-2012) à Manchester United contre environ 32 millions d’euros, le manager d’Arsenal Arsène Wenger a avoué avoir pris un énorme risque.
    « Je sais que c’est un énorme pari mais je pense disposer de la qualité suffisante pour faire avec. Je peux comprendre que les supporters soient blessés. Si vous regardez au nombre de joueurs, nous avons un effectif fourni. On a ce qu’il faut pour être ambitieux », a assuré le technicien alsacien en conférence de presse.
    Les Gunners ont déjà perdu des joueurs de classe mondiale ces dernières années à l’instar de Thierry Henry ou de Cesc Fabregas, et ils ont bien survécu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable