Tout fou, le Pardew

Peu de chances pour que vous soyez passés à côté du petit événement du week-end en Premier League : le « coup de boule » d’Allan Pardew à David Meyler. Le manager britannique a évidemment été sanctionné par la direction du club de Newcastle : 100 000 livres d’amende. Soit près de 120 000 euros. Une goutte d’eau, quand on sait qu’il se met près de cinq fois la somme dans les poches chaque mois. Il aurait pu y laisser sa tête, mais a bénéficié de la clémence de Mike Ashley, son président.

Cependant, de son côté, la Fédération Anglaise a ouvert une enquête. Et cette fois-ci, la sanction risque d’être bien plus lourde. Parce qu’Allan Pardew ce n’est pas la sainte-nitouche du coin. A mi-chemin entre la poissonnière et Robin Deakin, le technicien des Magpies est plus qu’un coutumier des faits. Retour sur les seuls faits de gloire de sa carrière.

Le verbal

Comprenez : « Shut yout noise, fucking old cunt ». Sympa.

La défaite (contre un – 60 kilos)

Le « retiens-moi retiens-moi je vais le n***er »

L’arbitral

Le dernier en date


Cette news Newcastle United t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable