Manchester United trop fort pour Arsenal

Rival de Manchester United au début des annès 2000, Arsenal a progressivement vu le fossé qui sépare les deux clubs se creuser irrémédiablement.

Tandis que Manchester United, à l’exception du brésilien Anderson n’aligne que des joueurs confirmés, l’équipe d’Arsène Wenger se voit obliger de compter sur les promesses de jeunes surdoués. C’est certainement la raison la plus évidente pour expliquer l’humiliation reçue hier soir par Arsenal corrigé 3-1 sur son propre terrain par des mancuniens jamais mis en difficulté sur cette double-confrontation.

Arsenal n’aura jamais existé, sauvé par Almunia à l’aller, les Gunners n’auront espéré que durant les cinq premières minutes du match retour. Le temps pour Park de récupérer une erreur du jeune Gibson et de Ronaldo d’inscrire un nouveau coup-franc, nouvelle arme du Ballon d’Or revenu à son meilleur niveau.

Manchester United qui a controlé l’intégralité du match a ensuite utilisé son arme ultime, le contre supersonique conclu toujours par Ronaldo qui n’a visiblement pas besoin des conseils d’Usain Bolt puisqu’il a été chronométré à 38km/h lors de ce contre.

Arsenal terminera donc une nouvelle saison sans aucun titre, une terrible deception pour Arsène Wenger qui devrait se voir contraint de remanier sa politique de transfert lors du prochain mercato.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

pense que le football est la chose superficielle la plus importante du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable