Falcao ou Martinez pour Chelsea? Ba en Turquie?

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

Samuel Eto’o (6 buts en 18 apparitions), Demba Ba (1 but en 7 apparitions) et Fernando Torres (10 buts en 16 apparitions) ne semblent pas suffire à José Mourinho. En effet, l’entraineur portugais de Chelsea envisagerait même de recruter un nouvel élément dans ce secteur et les priorités de l’ancien coach Merengue serait Radamel Falcao (Monaco) et Jackson Martinez (FC Porto).

The Special One est même allé supervisé, lui-même, l’international colombien lors de son match international contre la Belgique (2-0). Buteur, El Tigre a d’ailleurs réagi à la présence du portugais dans les tribunes. « Je ne sais pas s’il a été impressionné par ce qu’il a vu (…) J’espère lui avoir fait bonne impression  » a-t-il déclaré avant d’avouer avoir un faible pour le championnat anglais : « La Premier League est l’un des plus importants championnats au monde mais je joue bien et j’apprécie d’être à Monaco pour le moment. »

Afin de faciliter le transfert, la direction londonienne envisagerait, si l’on en croit le Daily Express, d’effectuer un spectaculaire échange et notamment en incluant son avant-centre le plus rentable dans la transaction : Fernando Torres. En cas d’échec des négociations, les Blues seraient, d’après le Daily Star, prêts à offrir 41 millions d’euros pour le joueur du FC Porto, auteur de 7 buts en 9 matchs de championnat.

Déjà numéro 3 dans la hiérarchie, Demba Ba ne devrait pas supporter d’affronter un nouveau concurrent et selon le Daily Mail, il pourrait rebondir en Turquie. Sous contrat jusqu’en juin 2016, il pourrait, de ce fait, partir avant la fin de son bail et notamment pour Besiktas. Un de ses proches a récemment affirmé qu’il serait prêt à rejoindre le club turc. Il ne manque donc plus que l’offre.


Cette news ASM – Monaco t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.