« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Real – Atletico : Pourquoi il faut miser sur le 0-0

La finale de la Ligue des Champions 2015/16 opposera le Real Madrid à l’Atletico Madrid ce samedi 28 mai 2016 à 20h45. Le match se disputera à Milan. Assistera-t-on à une finale très fermée avec un 0-0 à la fin du temps réglementaire ? C’est fort possible…

Vers un 0-0 et une prolongation ?

Rappelons tout d’abord que le pari « match nul » est gagnant s’il y a égalité entre les deux équipes à la fin du temps réglementaire, c’est-à-dire au bout des 90 minutes + arrêts de jeu (prolongation non prise en compte).
Idem pour le pari sur le score final : si vous pariez sur un 0-0, et que c’est le score à la fin du temps réglementaire, alors votre pari est gagnant même s’il y a un ou plusieurs buts ensuite durant la prolongation.

Très peu de buts (4) lors des 4 dernières confrontations

Pourquoi un match nul à la fin du temps réglementaire est-il tout à fait envisageable entre le Real et l’Atletico, et plus particulièrement un 0-0 ?
Les deux équipes s’étaient affrontées en Finale de la Ligue des Champions 2013/14. L’Atletico avait frôlé la victoire mais Sergio Ramos avait permis au Real d’égaliser in extremis et d’arracher la prolongation (1-1). Ensuite, le Real s’était envolé durant la prolongation (4-1 ap), remportant la fameuse « decima » sous la houlette de Carlo Ancelotti.

En quart de finale de la Ligue des Champions 2014/15, le Real avait encore eu le dernier mot au terme d’une véritable partie d’échecs : 0-0 à l’aller à Calderon, 1-0 pour le Real au retour à Bernabeu. Cette saison, en championnat d’Espagne, il y a eu 1-1 lors de la phase aller à Calderon. Ensuite, les Colchoneros ont gagné 0-1 à Santiago Bernabeu grâce à un but d’Antoine Griezmann, peu de temps après la prise de fonction de Zinedine Zidane côté Merengue.

Vous le voyez, les récentes confrontations entre ces deux grandes équipes ont toujours été très accrochées ! En outre, notez aussi que le Real, pour se qualifier pour la finale, a sorti Manchester City en faisant 0-0 à l’aller en Angleterre avant de gagner par le plus petit des écarts au retour (1-0) sur un but de Gareth Bale.

Des défenses en béton !

Ce samedi soir, l’Atletico, dans son style caractéristique, va d’abord s’appliquer à être solide défensivement. C’est incontestablement la patte Simeone ! Véritable révélation de cette Ligue des Champions 2015/16, le gardien Oblak a écœuré les attaquants du Bayern en demi-finale. L’Uruguay Godin est le pilier de la défense centrale des Colchoneros. Infranchissable, il est aussi capable d’apporter le surnombre sur les coups de pieds arrêtés grâce à un très bon jeu de tête. Il sera accompagné de Savic ou du jeune espoir français Hernandez. Gabi et Fernandez sont chargés d’effectuer un véritable travail de sape à la récupération.

Côté Real, c’est aussi très solide avec le spectaculaire et ô combien efficace Keylor Navas dans les buts, et une défense centrale ultra-expérimentée : Sergio Ramos/Pepe. Blessé, Raphaël Varane manquera l’Euro 2016 avec l’Equipe de France… L’inusable Marcelo tiendra sa place sur le flanc gauche de la défense. Apprécié par Zidane, Carvajal sera le latéral droit. Casemiro devrait être titularisé à la récupération du ballon avec devant lui Kroos et Modric pour la touche technique. Quelle équipe !

3.05 pour le nul, 7.50 pour le 0-0 !

Dans un tel contexte, on peut s’attendre à un match crispé, fermé, tactique et extrêmement physique. Le pari « match nul à la fin du temps réglementaire » peut vous permettre de tripler votre mise : 3.05 sur Unibet.fr.
La cote du « 0-0 » est belle : 7.50, soit un gain potentiel de 75 euros pour une mise de 10 euros ! Vous pouvez aussi vous couvrir en tentant le 1-1 à la fin du temps réglementaire (comme lors de la finale 2013/14) : la cote est de 6.30 sur Unibet.fr.

par :