Coupe du Monde 2014 : misez sur l’originalité !

La Coupe du Monde au Brésil approche : c’est l’occasion rêvée de garnir votre porte-monnaie en plaçant quelques paris judicieux sur la compétition… Pour apporter un peu de piquant dans vos pronostics, sortez des sentiers battus et misez sur autre chose que les sempiternels « vainqueur du match » ou « score exact ». Pour vous essayer à de nouveaux paris avec un bonus avantageux, vous pouvez utiliser le code promo de Bwin.

Misez sur la compétition !

coupe du monde BrésilS’intéresser avant même le début de la Coupe du Monde au vainqueur final est plus amusant et surtout plus rémunérateur que de fonctionner match après match. En effet, si certains favoris se dégagent, il est néanmoins très délicat de se projeter sur la fin de la compétition quand tant de paramètres peuvent encore être modifiés (blessures, méformes de certains joueurs ou certaines équipes…).

Ceci explique que même les équipes favorites (Brésil, Allemagne, Espagne, Argentine…) possèdent des cotes encore assez élevées, généralement de 4 à 8 contre 1.

Pour corser le challenge, il est également possible de parier sur les finalistes de la compétition : il s’agit ici de deviner les 2 équipes qui s’affronteront pour remporter le trophée Jules Rimet. A l’inverse, pour augmenter vos chances, vous pouvez choisir de miser simplement sur la présence en finale du pays de votre choix.

Plus amusant : vous pouvez intégrer une dimension géographique à vos paris ! De quel continent sera issu le pays vainqueur ? (Europe et Amérique du Sud sont évidemment les grands favoris…). Quelle équipe africaine ira le plus loin dans la compétition ? Les disparités entre chaque continent étant flagrantes, il est amusant de déterminer un favori au sein de chaque zone.

En se recentrant sur les joueurs, on peut tenter de deviner le meilleur buteur de la compétition. En revanche, il est impossible de miser sur le meilleur passeur (la définition de passe décisive étant trop aléatoire) ainsi que sur le joueur ayant commis le plus de fautes : cette catégorie (tout comme l’estimation du nombre de cartons jaunes ou rouges obtenus) est jugée trop facile à « truquer » pour les autorités régulant le marché des paris sportifs.

Les paris pour chaque match

S’il est bien évidemment possible de voter pour le traditionnel 1 N 2, rencontre après rencontre, certains paris originaux au sein du match peuvent valoir le détour :

  • Cage inviolée : quel gardien saura repousser les assauts adverses pendant 90 minutes ? L’obsession de la « clean sheet » est surtout présente au sein de sports comme le hockey sur glace, néamoins son influence au football commence à se faire ressentir.
  • Dernière équipe à marquer : le plus souvent, il s’agira du vainqueur, mais l’on peut aussi imaginer qu’une équipe largement battue aura la fierté d’effectuer un dernier baroud d’honneur en inscrivant un but en fin de match… Evidemment, en cas de 0-0, vous ne risquez pas de remporter grand chose !
  • Mi-temps la plus prolifique : vous bénéficiez de tuyaux vous permettant d’affirmer avec véhémence que le Brésil et la Croatie risquent fort de s’endormir après une première mi-temps ponctuée de nombreux buts ? Vous avez donc trouvé le pari qui vous convient !

Au sein de chaque poule

Les 32 équipes qualifiées s’affrontent tout d’abord au sein de 8 poules de 4 : au sein de certaines, on anticipe une concurrence acharnée, d’autres paraissent bien plus faibles et hétérogènes. Intéressez-vous de plus près à cette phase essentielle de la compétition !

  • Vainqueur du groupe : ici, pas de difficulté majeure, il s’agit simplement de déterminer quelle équipe finira 1ère du mini-championnat à 4 équipes que représente la poule.
  • Qualification en 8ème de finale : les chances de réussite sont plus importantes que pour le pari précédent, puisque la 2ème place est également qualificative. Evidemment, les gains seront plus faibles en cas de succès.
  • Duo gagnant : les choses se corsent ! Le but est ici de trouver les 2 premiers de la poule, dans le bon ordre.
  • Duo placé : Même principe que pour duo gagnant, sauf qu’ici l’ordre des 2 premiers n’a plus d’importance : il s’agit simplement de miser sur les 2 nations qui vont se qualifier.

Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable