Ces footballeurs sans qui on s’ennuierait

Vous ne serez pas sans savoir que ce week-end, une fois n’est pas coutume, Mario Balotelli a agité le monde du football. On ne savait pas qu’il en était capable, mais cette fois-ci, l’italien est resté dans le « soft ». C’est un simple tweet, très maladroit il faut bien l’avouer, qui a déclenché la polémique : « c’est la fin ». De quoi? De qui? De son histoire avec le Milan AC? D’Allegri à la tête des Rossoneri? Voilà les questions qui tourmentent les médias transalpins.

En tout cas nous, tout ce qu’on espère, c’est que ça ne sonne pas la fin des conneries. On les aime tellement nos footballeurs, quand ils sortent de l’ordinaire et laissent s’exprimer leur esprit fantasque… S’ils étaient tous aussi gentils et calmes que Gourcuff, ou droits dans les bottes comme Ronaldo (Love you Sepp), on s'emmerderaient royalement. On croise donc tous les doigts pour que Ballo and Co. restent les enfants qu’ils sont, et continuent à faire parler d’eux pour autre chose que leur football. En attendant la réponse, Top 10 des plus belles frasques de nos footeux.

10 : Craig s’improvise golfeur

Bellamy est un homme qui parfois, a un peu de mal à se maîtriser. BellamyDe plus, comme quelques trop rares footballeurs, c’est un bon ami de la bouteille. Un soir de février 2007, les joueurs de Liverpool sont de sortie dans un pub. A quatre grammes, on s’amuse comme des petits fous, alors le Gallois décide de pousser la chansonnette.

Ca se chambre d’abord gentiment avec son coéquipier Riise (une armoire norvégienne rousse, les plus rares) puis, profession oblige, on commence à sévèrement s’insulter. Ce petit malentendu finira en course-poursuite, un club de golf aux mains de Craig. Heureusement ça n’est pas lui qui a eu raison de Riise, mais l’alcool qui a eu raison de lui.

9 : Zlatan, une technique de drague bien à lui

Durant sa carrière, le géant suédois a évolué sous les couleurs du FC Barcelone. Et pendant quelques temps, une étrange rumeur a circulé sur Dieu, l’autoproclamé. En effet, la presse espagnole parlait à l’époque d’une possible liaison avec celui qui fait aujourd’hui le bonheur conjugal de Shakira : Gérard Piqué. A l’origine de cette rumeur : une photo des deux joueurs à la sortie de l’entraînement.

Il ne fallait pas manquer de courage pour oser aborder la question de la tendance sexuelle du Suédois. Cette journaliste n’en a pas manqué. Réponse de Zlatan : »Viens chez moi, je vais te montrer si je suis gay. Et au fait, demande aussi à ta soeur de venir« . Tout est dans la subtilité.

8 : Pris la main dans… le sac

Allez on vous laisse deux petits indices, et à vous de deviner de quoi on Zahiaparle. « Il n’était ni galant, ni aimable, ni gentil. Je crois que tous les hommes paieraient pour le sexe s’ils le pouvaient » et « J’étais le cadeau d’anniversaire de Ribéry« . Alors réponse? Oui, on parle bien de la prostituée la plus célèbre de France : Zahia!

On ne va pas accabler un peu plus les joueurs de l’Equipe de France, parce qu’ils le font tous, et que ce sont les seuls ou presque qui se soient faits prendre. Mais un petit conseil tout de même : la prochaine fois, choisissez une majeure.

7 : Le mal-aimé du Royaume

Il évolue sous une belle tunique rouge, quand il joue on a l’impression Suarezde voir un match sur FIFA, il a une dentition aussi belle qu’efficace, et il est uruguayen. C’est Luis Suarez! Le maître incontesté du plongeon à basse altitude et de l’abus d’arbitre a tout fait pour bien s’intégrer dans son pays d’adoption.

Il a marqué de la main, filé des coups de pied à un international anglais (Scott Parker), remercié les supporters adverses du majeur, tenu des propos racistes et mordu Ivanovic. Et pourtant rien n’y fait. Ingrats ces British.

6 : Govou le bien-vivant

Sydney Govou, il aime beaucoup les sorties en boîte, les anniversaires, les soirées bien arrosées… C’est quand même pas un hasard si ces coéquipiers rhodaniens l’ont baptisé « Whisky-coca » (et c’est pas une blague). Donner un soft à Govou, c’est un peu comme donner du coq au vin à un poivrot.

Un soir de fête : l’anniversaire de Jean-Alain Boumsong, l’attaquant lyonnais prend le volant pour rentrer chez lui. Jusque là rien de plus normal, jusqu’au moment où les flics l’arrêtent et le font souffler dans le ballon. Verdict : 2,6 grammes. Govou : la vie, la vraie.

5 : L’as des fléchettes

Mario Balotelli symbolise à lui seul le footballeur moderne : un enfant gâté qui n’en fait qu’ à sa tête, et qui comme tout enfant fait plein de bêtises. Super Mario, c’est 21 frasques en trois ans de carrière, et on connaît la longévité des footballeurs italiens. Bien sûr jamais rien de bien méchant, mais toujours très marrant.

Comme ce jour de mars 2011. Mario évolue à Manchester City, et se trouve à ce moment au centre d’entraînement Carrington. Seulement voilà, il n’a rien à faire et s’ennuie. C’est alors qu’il voit des jeunes du centre de formation passer sous la fenêtre. Pour passer le temps, il leur jette des fléchettes dessus, déclenchant sa propre hilarité. Inimitable Mario.

4 : Passe du Phil ou passage à tabac

Steven Gerrard est un garçon très discret, et un capitaine exemplaire sur Gerrardle terrain. Des qualités, en plus de celles de footballeurs, qui lui ont valu d’être glorifié sur les bords de la Mersey. Mais une fois dans sa vie, Stevie s’est énervé,et ça ne c’est pas bien fini. Il faut dire que le joueur est un fin mélomane, un amateur de grande musique.

Alors quand il va en boîte, il demande du Phil Collins. Mais quand le DJ refuse, il voit rouge. Il lui balance un coup de coude plein nez, avant que ses amis ne finissent le boulot. Résultat : quatre points de suture pour le DJ. Le mec l’a bien cherché : c’était un supporter de United.

3 : Joey bad boy

L’Anglais est connu pour être le « méchant » sur les prés anglais. BartonIl compte plusieurs gestes de grandes classes à son actif : il écrase des cigares sur ses coéquipiers (pour s’amuser), se bat avec eux (et  prend quatre mois de sursis), frappe sur ses adversaires… La caricature du bon footballeur anglais quoi.

Le 27 décembre 2007, Joey Barton est de sortie à Liverpool. Apparemment, il aurait légèrement abusé de la bouteille, et se met à provoquer des passants. Il finira par asséner une vingtaine de coups de poing à un homme, et à fracasser la mâchoire d’un ado. Puis il fera un petit séjour de 77 jours en cellule.

2 : Encore du Mario

Si on dit de Mario Balotelli qu’il est un artificier, ça n’est pas uniquement pour ses qualités de frappe. En effet le 22 octobre 2011, l’attaquant italien décide de faire un feu d’artifice. Sauf qu’il le fait de chez lui, et qu’il est plus doué avec ses pieds qu’avec ses mains. Alors forcément, quand il essaie de faire partir une fusée par se fenêtre, elle atterrit sur une serviette de sa salle de bain… On vous laisse deviner la suite.

1 : Méfiez-vous s’il trouve votre femme Terry-ble

John Terry, c’est vraiment pas quelqu’un de bien. Il trompe sa Terry Bridgefemme. Sauf que John ne choisit pas ses maîtresses au hasard : il a un faible penchant pour les mannequins. Demandez à Vanessa Perroncel, une conquête extra-conjugale avec qui il a entretenu une longue relation.

Petit souci : elle aussi est déjà mariée. Et pas avec n’importe qui, puisqu’il s’agit de Wayne Bridge. Autrement dit un coéquipier de John Terry en équipe nationale, mais surtout un de ses meilleurs amis. Ah les amis, heureusement qu’ils sont toujours là pour nous.

Hommage à George the Best

Nous laisserons ses déclarations parler pour lui :  » J’ai épongé des océans « , « J’ai dépensé 90% de mon argent en alcool et en femmes. Le reste, je l’ai gâché« .


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable