Quatre noms dont Maradona pour remplacer Girard !

A la recherche d’un nouveau entraineur pour remplacer René Girard, Louis Nicollin, le président de Montpellier, aurait plusieurs pistes pour l’an prochain. La première mènerait à l’ancien coach de Bordeaux, Jean Tigana. Le président héraultais l’a même avoué dans l’émission Louis Attaque sur RMC : « J’aimerais bien le faire venir car c’est mon ami mais on me le défonce de partout alors que ce n’est pas mérité. Pourquoi ? Je n’en sais rien, de la jalousie peut-être. Je ne comprends pas. Je me demande si je ne vais pas le signer rien que pour les faire ch..  Mais je ne sais pas si il a envie revenir dans le football. »

Mis part Tigana, Loulou Nicollin songerait également à l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, Raymond Domenech, comme il l’a déclaré à RMC lundi soir : « Il s’en est fallu de peu pour que Raymond Domenech soit champion du monde comme Aimé Jacquet. Ça ne me déplairait pas. Je vais voir ça avec Michel Mézy et mon fils . On va réfléchir. Faut qu’il soit d’accord aussi ! Montpellier n’est pas n’importe quel club. » Seul hic, ce dernier a démenti tout contact avec le MHSC et a même affirmé qu’il aimerait plutôt reprendre une sélection plutôt qu’entrainer un club : « J’adore Loulou Nicollin. Ce qu’il a fait de son club, c’est bien. C’est super. Mais je n’ai pas entendu cette information. Je ne suis au courant de rien. S’il a besoin de m’appeler, il ne fera pas passer son info, il m’appellera directement. »

Un troisième nom aurait même été proposé au président montpelliérain. Ce dernier est actuellement libre et connait bien le championnat français pour y avoir entrainer Valenciennes et le Paris Sant-Germain. Il s’agit d’Antoine Kombouaré. « Kombouaré ? Je me vois mal m’entendre avec lui mais ce n’est pas exclu. Il m’a été proposé. Je réfléchis  » a-t-il avoué.

En attendant, le vrai buzz à Montpellier et la possible arrivée d’un certain Diego Maradona (en photo) ! Après avoir plaisanté sur une possible arrivée d’El Pibe de Oro, la rumeur prend de plus en plus de poids ! Nicollin avait, effectivement, déclaré il y a peu sur RMC : « Pour emmerder, le PSG, j’ai envie de faire venir Diego Maradona. Si j’ai ce type, je ne fais plus rien, c’est un film à lui tout seul ! Avec lui, on fait la Une de tous les journaux ! J’y ai pensé oui, mais je ne le vois pas entraîner Montpellier. Je n’ai pas les moyens des Qataris pour le faire venir. » Une déclaration qui n’est pas passé inapercu puisque Youssef Haijoub, directeur de l’agence SGM, a révélé que celui qui est libre depuis son départ d’Al Wasl était intéressé : « Ce matin, Maradona nous a dit qu’il était d’accord pour discuter avec Montpellier d’une éventuelle proposition à la durée et l’envie du club. Nous allons indiquer au club par fax dans l’après-midi qu’il est OK pour entamer des négociations. »

Des dires confirmés par Nicollin qui a également avoué être fan de Maradona : « On va faire la pile au PSG. Je ne dis jamais de bêtise. Ça fait un mois que je sais qu’il est intéressé de venir en France. J’ai reçu un fax. Il nous connaît parce qu’on a été champion sinon, je ne vois pas comment il nous connaîtrait. Je vais le recevoir ou aller le voir (…) C’est un grand joueur. Un grand entraîneur, c’est à voir. On peut faire Sir Alex Maradona ! On peut l’asseoir sur une chaise et Pascal Baills entraînera. Qui ne serait pas intéressé ? Qui dirait non s’il recevait un fax pour proposer Maradona comme manager ? Ça enrichit de rencontrer un homme comme ça. » A noter que ce dernier a avoué qu’il a : « tous ses maillots de toutes les équipes où il a joué même en Argentine. J’ai même un maillot d’un match qu’il a joué face à Roger Milla lors d’un Argentine-Cameroun en Italie. C’était son premier match. J’ai sept maillots de lui. »

Quoi qu’il en soit, l’envie ne fait pas tout et Nicollin a tenu à préciser que l’affaire pourrait capoter à cause des exigences financières de l’ancien sélectionneur albiceleste : « Ce ne sera pas possible à moins qu’il vienne comme Beckham et qu’il reverse l’intégralité de son salaire. S’il demande le minimum d’un entraineur de L1, à savoir 30 000 eurosigne demain matin. Même s’il veut une villa et une voiture avec chauffeur, il n’y a aucun problème. Un entraineur à 100 000 euros ? Si je fais ça, je ne m’appelle plus Nicollin.« 


Cette news Montpellier HSC t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable