MANCINI : La montagne accouche d’une souris

Du haut des montagnes lombardes, le principal feuilleton de ce mercato d’hiver a brutalement pris fin, en raison de l’ultimatum fixé ce dimanche midi par les dirigeants phocéens à l’encontre du brésilien Alessandro Mancini. En effet, alors que tout semblait réglé entre les deux clubs d’un point de vue financier, le joueur a visiblement snobé le club phocéen au point de pas donner une réponse, fusse t-elle négative.

Plusieurs raisons ont, ces derniers jours, étaient avancées pour justifier le long délai de réflexion que s’accordait le joueur intériste : la naissance de sa fille en Décembre, l’intérêt supposé du Milan AC ou d’écuries mieux armés financièrement que l’OM, à l’instar de Manchester City, auraient conduit le fantasque ailier à délaisser quelque peu la piste marseillaise. Pourtant, comme l’affirmait les dirigeants phocéens, le comité directeur de l’Inter Milan avait clairement déclaré au staff marseillais la priorité donnée à leur offre. On comprend mieux, aujourd’hui, la frustration perceptible dans les rangs olympiens. « Le « sir  » Mancini restera là où il est ! Je viens d’avoir Antoine Veyrat qui n’a pas de nouvelles. On avait dit midi, donc pour moi c’est acquis, il ne viendra pas. Lui et son agent n’ont pas agi de façon très correcte. Il y a eu un manque de respect envers le club », a ainsi déclaré le président Jean-Claude Dassier. L’OM a pourtant été très patiente, laissant largement le temps au joueur de réfléchir, et ce malgré le souhait de Didier Deschamps de disposer d’un effectif complet pour la reprise de la compétition. Lui-même avait d’ailleurs stigmatisé l’attitude de ses dirigeants, avouant que ces derniers avaient « un peu trainé » lors des négociations.

Quoi qu’il en soit, cet épisode aura considérablement ralenti le mercato olympien, ce dernier fermant ses portes dans deux semaines. Du coup, l‘OM s’interroge : est-il encore judicieux de recruter un joueur alors que la Ligue 1 a déjà repris ? Le sommet de ce soir, face au champion d’automne bordelais, devrait apporter un élément de réponse, et justifier ou pas l’arrivée d’une nouvelle recrue, notamment offensivement. Effectivement, avec un Brandao qui semble retrouver la même efficacité qui le qualifiait il y a un an et qui le fuit depuis près de deux mois, puis le retour attendu de Baky Koné de la CAN, Marseille nécessite t-il vraiment un renfort offensif ? Compte tenu des échéances qui attendent le club phocéen, présent sur 4 tableaux, un renfort ne semble pas indispensable, mais tout de même souhaitable. Comme nous vous l’annoncions plus tôt dans la journée, les pistes Ryan Babel ou Jérémy Menez restent d’actualité, mais le Liverpool FC comme l’AS Roma semblent peu enclin à laisser filer ces deux avants. La possibilité Johan Elmander pourrait donc être réactivée, mais là aussi, l’OM devra sans doute effectuer un bel effort financier pour s’attacher ses services ; en effet, Bolton, qui recruta en 2008 le joueur à prix d’or (13 millions d’euros), voudra sans aucun doute récupérer quelques liquidités sur cet investissement peu rentable jusqu’à lors. Un prêt avec option d’achat serait donc à l’étude, même si le président marseillais à nié toutes manœuvres autour de ces trois attaquants.

Par analogie, ce feuilleton rappelle, d’une certaine manière, le dénouement malheureux du transfert de Massimo Oddo à l’Olympique Lyonnais, qui avait finalement filé au Bayern Munich. Cependant, au vu des performances du latéral italien, ce faux-bond fut peut-être un mal pour un bien. Espérons, pour l’OM, que l’avenir nous permettra d’affirmer la même chose concernant l’arrivée avortée de Mancini au centre d’entraînement Robert-Louis Dreyfus.

Adam Hadef


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

1 commentaire pour “MANCINI : La montagne accouche d’une souris

  1. Quelle honte pour l’OM d’avoir des dirigeants et un président aussi nuls ils sont même pas capable d’attirer un joueur qui ne joue même pas en club…! l’OM est tombé bien bas avec ces pitres aux commandes qui nous disent depuis 10 jours que la signature de MANCINI c’est une quastion d’heures !!! Ah les ânes (mdr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe