L’Uruguay défend Suarez

« Nous estimons qu’il n’y a pas de preuves suffisantes, pour sanctionner Luis. La situation se doit d’être claire, et sur la vidéo que nous avons obtenu de la FIFA, elle ne l’est absolument pas. »

Dans cette déclaration réalisée pour la télévision uruguayenne 10, le président de la fédération de football de la Céleste, Wilmar Valdez, a affiché sa solidarité avec le buteur star de la sélection sud-américaine.

La FIFA a ouvert une procédure disciplinaire vis à vis de Suarez. Le règlement permet en effet d’infliger des sanctions à posteriori, en conséquence d’« évidentes erreurs d’arbitrage » pouvant survenir. Dans ce genre de cas, la punition minimale est une suspension pour 2 rencontres.

Mais étant donné le statut de récidiviste de l’attaquant de Liverpool, il pourrait être suspendu pour 2 ans ou 24 matchs.

La décision dans ce dossier doit être prise avant samedi, car c’est ce jour là que l’Uruguay affronte la Colombie pour une place en quarts de finale.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable