Les 15 interviews cultes du football

L-T vous présente son top 15 des interviews et images du football. On y retrouve évidemment nos chers Bleus de l’Equipe de France, comme Evra ou Ribéry, mais des grands noms du football : Maradona, Cantona ou encore Trapattoni. On vous laisse savourer ces moments de pur bonheur.

 

 

 

1 : Evra règle ses comptes

C’est la dernière interview en date, et nul doute qu’elle restera dans les annales. On se demande encore ce qui a bien pu pousser Patrice Evra à tenir de tels propos, et à ce moment (avant un barrage décisif pour la Coupe du Monde au brésil). D’autant plus que c’est le joueur qui a insisté pour que l’interview soit diffusée. Quand on sait que les passages les plus vulgaires ont été coupés au montage… Néanmoins cela reste tout de même très drôle, quand on prend tout ça au septième degré.

Un ego à faire trembler Cristiano Ronaldo.

2 : Cantona : « Je vous pisse à la raie »

Vous ne connaissez peut-être pas l’existence de ces archives, mais elles sont tout bonnement génialissimes. Cantona nous montre tout le potentiel de son franc parler lors d’une émission dont il est, à l’instar de deux journalistes de l’Equipe, l’invité. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a un message à leur faire passer.

3 : Maradona aime les journalistes

Diego Maradona a réalisé une carrière fantastique en tant que footballeur, s’inscrivant indéniablement dans ce sport comme un des meilleurs joueurs de tous les temps. Néanmoins, sa carrière d’entraîneur est loin d’être aussi formidable. Et son passage à la tête de la sélection argentine lui a valu d’essuyer de nombreuses critiques de la part des journalistes. Lorsque celle-ci se qualifie au dernier moment pour la Coupe du Monde en Afrique du Sud, Diego se lâche et dit à ses détracteurs tout le bien qu’il pense d’eux. Maradona – Cantona, même combat.

4 : Evra et la chasse au traître

Certes, il a deux vidéos à lui tout seul dans le top 4. Mais en matière d’interview, Patrice Evra est quand même un très gros client. Cette vidéo est tirée d’une conférence de presse lors de la Coupe du Monde 2010. Les propos injurieux de Nicolas Anelka à l’encontre de Domenech font la une de l’Equipe. Suite à cela, il est renvoyé du groupe France. D’après le latéral de Manchester United, cela signifie une chose : dans le groupe, il existe un traître qui a révélé les propos d’Anelka à la presse. Evra décide de se lancer dans une chasse particulière : la chasse au traître.

5 : Confessions intimes chez Tony Vairelles

Non, vous n’êtes pas réellement au cœur d’un reportage de Confessions Intimes. Il s’agit là d’un document signé Téléfoot. Il vous fait aller à la rencontre de Tony Vairelles, qui fait alors le bonheur du Racing Club de Lens. Admirez la coupe au mulet, le talent de chanteur et l’humour de haut vol de l’attaquant des Sang et Or.

6 : La demande en mariage un soir de fête

On se souvient tous de ce grandiose moment de télévision, si poignant et émouvant. La demande en mariage de Raymond Domenech à sa compagne Estelle Denis, en direct à la télévision. Outre la démarche, légèrement douteuse, c’est le timing qui est exceptionnel. L’Equipe de France vient à l’instant même d’être sortie de l’Euro, suite à sa défaite face à l’Italie (2-0). Malgré cette sacrée casserole, Domenech a tout de même été conforté dans ses fonctions par la FFF, pour le résultat qu’on lui connaît.

7 : Le chalutier Cantona

Le 25 janvier 1995, Eric Cantona assène une splendide et acrobatique reprise de volée dans la tête d’un supporter. Celui-ci l’avait insulté alors qu’il venait de prendre un carton rouge. Evidemment, les journalistes ont voulu comprendre les raisons d’un tel geste, et lui ont donc posé la question de savoir pourquoi. Explications du « King ».

8 : Une carte postale de Knysna

Sans vouloir rajouter de l’huile sur le feu, Domenech contraint de lire la lettre des joueurs de l’Equipe de France (à supposer qu’ils aient été capables de l’écrire), c’est quand même l’apothéose de la bêtise humaine. Pour le coup, on reproche rien à celui qui était alors le sélectionneur des Bleus et qui, bien malgré lui, se retrouve dans une situation plus qu’embarrassante. C’est plutôt la solidarité des joueurs dans la connerie, soyons honnêtes, qui est ici admirable.

9 : Moscato chaud

Vincent Moscato est connu pour ne pas avoir la langue de bois dans son émission, que ça soit dans l’émission « After Foot » ou son « Moscato Show », tous deux diffusés sur RMC. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’au soir de la demi-finale de Ligue des Champions perdue par Lyon face au Bayern Munich, Moscato était plus chaud que jamais. Voire légèrement éméché.

10 : On ne critique pas Trapattoni quand on joue pour lui

L’ancien footballeur et célèbre coach italien Trapattoni, alors entraîneur du Bayern Munich, se lâche en conférence de presse. Il s’en prend notamment à certains de ses joueurs, qui ont auparavant remis en cause son autorité. Inutile de dire qu’ils n’ont jamais réitérer la chose. Les sous-titres sont en anglais, mais même si vous n’y connaissez rien, ça vaut le coup de voir la fureur du coach devant les journalistes.

11 : « I am a Special One »

Aucun doute possible, Mourinho est un entraîneur d’exception. Partout où il est passé, il a gagné de nombreux titres, dont deux Champion’s League avec deux clubs différents (Porto et l’Inter Milan). Cependant, la légende du Mou ne s’est pas construite uniquement au travers de ses succès, mais également autour du personnage. Après être arrivé au FC Chelsea en 2004, Mourinho déclare avoir des joueurs exceptionnels, mais surtout le meilleur coach, et s’auto-proclame « Special One ».

12 : « Je m’énerve seul », par Frédéric Antonetti

Frédéric Antonetti , corse d’origine, est connu pour avoir le sang chaud. On a notamment en tête ses vives protestations à l’encontre du corps arbitral, lorsqu’il n’est pas d’accord avec ses décisions. Mais l’ancien coach de Nice et du Stade Rennais fait également des siennes en conférence de presse. Nous sommes à l’issue du match entre son club, Rennes, et Bordeaux, quand Antonetti s’enflamme. Un monologue épique de cinq minutes (de la 3e à la 8e minutes).

13 : Pourquoi il faut être attentif à l’école

Bon on est bien d’accord, il en fallait au moins une pour le révolutionnaire de la grammaire française qu’est Franck Ribéry. Si nous ne remettons certainement pas en cause le talent du boulonnais d’origine, on peut tout de même affirmer qu’il a plus le sens du but que le sens du verbe. Ribéry s’exprime ici devant la presse suite au fiasco de la Coupe du Monde et l’affaire Zahia.

14 : Tintin a perdu Milou

On se souvient de cette image de Mathieu Valbuena repartant vers le parking du stade Vélodrome, après la défaite à domicile de Marseille face à Nancy (0-1) en février dernier . Image qui a déclenché l’hilarité générale sur le plateau du Canal Football Club. Pierre Ménès notamment, s’en est donné à cœur joie. Il faut dire que l’attaquant marseillais sort des vestiaires avec une sacrée dégaine.

15 : Gillot motive ses troupes

A l’heure de ce tour d’horizon des meilleures interviews du foot, comment ne pas avoir une pensée pour le coach le plus motivant que la planète foot ait jamais porté ? J’ai nommé Francis Gillot. A la suite d’une défaite des girondins face à Montpellier en octobre 2012, l’entraîneur s’est montré plus remonté que jamais. « D’où vient ce manque d’envie ? Je ne sais pas »…

LA VIDEO BONUSLES BLEUS A TOULOUSE

La vidéo bonus de ce top. Vous ne le saviez peut-être pas, mais à une époque Domenech s’est découvert un talent pour le cinéma. Il avait même déjà entamé sa reconversion.

http://www.youtube.com/watch?v=FnvG8Xk7K7U


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable