Gerrard, la vie en rouge …

Steven Gerrard et Liverpool, voila une histoire qui n’est pas prête de se terminer… En effet, à l’instar des Maldini, Raul et autres Franco Baresi, le métronome des Reds envisage de passer le reste de sa carrière au sein de l’équipe coachée par Rafa Benitez. « Il me reste deux ans et demi de contrat et j’espère en signer un autre pour rester jusqu’à la fin de ma carrière. Je ne peux prédire ce qui va se passer dans les dix prochaines années, mais j’espère vraiment jouer pour l’équipe première de Liverpool dans les cinq ou six ans qui viennent », déclare le millieu sur le site officiel du club. Apparemment, il ne s’agit pas de paroles en l’air ; en effet, celui qui constitue l’un des principaux outsiders quant à l’attribution du Ballon d’Or 2008 souhaiterait même rester au club une fois ses diplômes d’entraîneur passés. Que ce soit « au poste de Gary Ablett (ndlr: coach de l’équipe B), Sammy Lee (ndlr: l’entraineur-adjoint), ou de Rafael Benitez « . Ce dernier accueillerait même bien l’idée que son capitaine vienne « piquer » son poste. « Je suis vraiment heureux d’avoir conservé Gerrard ici. Et un jour, peut-être, il me remplacera ».

S. Gerrard, né à Liverpool et formé au club, se verrait donc bien faire partie du cercle très fermé des Paolo Maldini et autres Francesco Totti qui ont fait de la fidélité envers leur club de toujours, un paramètre essentiel dans l’évolution de leur carrière. A l’heure où le football vit en phase avec la mondialisation, un tel état d’esprit est à souligner, pour le joueur qui sera sans doute absent lors du grand match mercredi face à l’Olympique de Marseille.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable