Bayern – Barça : Top 5 retournements de situation

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

Alors que le Bayern est condamné à l’exploit ce soir face au FC Barcelone en demi-finale retour de la Ligue des Champions, on est allé vous retrouver les meilleurs retournements de situation vus dans le football. Pour votre plaisir et pour donner du courage aux Bavarois, voici notre Top 5 des retournements de situation dans le foot.

Le plus beau

Il s’est passé un soir de mai 2005 du côté d’Istanbul. Liverpool se fait littéralement défoncer par un Milan AC de gala en finale de Ligue des Champions. 3-0 à la mi-temps et l’impression que les Reds vont encore en prendre quelques-uns dans le buffet tellement les Italiens sont supérieurs. Mais alors que l’on n’y croit plus, le public anglais entonne un formidable You’ll never walk alone et Steven Gerrard ramène son équipe dans le match. Le commentateur anglais ne s’y trompe pas : « Miracles are possible » (les miracles sont possibles).

Le plus juridique

En barrages de qualification pour la Ligue des Champions 97-98, le PSG est défait sur tapis vert 3-0 à Bucarest car Laurent Fournier, pourtant suspendu, avait évolué côté parisien. Le retour au Parc s’annonce compliqué ? Tu parles ! A la mi-temps, le grand PSG de Raï et Leonardo mène déjà 4-0.

Le plus déshabillé

L’OM de Rolland Courbis, candidat au titre en cette saison 98-99, prend complètement l’eau face au Montpellier Hérault. 0-4 à la mi-temps dans un stade Vélodrome médusé. La légende voudrait qu’à la mi-temps de ce match, Loulou Nicollin parie sa chemise avec le coach olympien que l’OM ne remonte pas. Bon…

Le plus douloureux

Gary Lineker l’a dit : « Le football est un jeu simple : 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent. » Nous Français l’avons appris à nos dépens. Le Barça est prévenu.

Le plus fou

Normalement quand vous êtes menés 1 à 0 par l’Italie dans les arrêts de jeu, vous ne revenez jamais. Cette maxime n’est pas valable pour l’équipe de France de Zidane, Deschamps et des autres. Pour le plaisir, le but en or de David Trezeguet :



Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Supporter d'En Avant. Membre fondateur de l'église adoratrice de Jocelyn Gourvennec et défenseur de la cause #Kerbrat2018. Grand suiveur de l'équipe de France et amoureux de Mamadou Sakho depuis le match contre l'Ukraine. Je suis également joueur à l'Union Sportive des Bretons de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe