Transferts : Quel été pour les Bleus ?

A l’aube de cet été, les rumeurs de transferts vont bon train et certains de nos Bleus sont sous le feu des projecteurs… Un ptit topo sur les français les plus convoités

Rod Fanni : Bayern

Un peu considéré comme une des nouvelles lubies de Raymond Domenech lors de sa première convocation, l’arrière droit rennais a fait ses preuves lors de ses premières sélections, lors desquelles il a fait figure d’alternative crédible à Bakary Sagna. Appelé régulièrement depuis ces matchs, Fanni a fait une grosse première partie de saison avec le Stade Rennais, saison a l’issue de laquelle il auara disputé une finale de coupe de France. La Bayern Munich, à la recherche d’un arrière droit pour remplacer Oddo, serait sur sa piste.

Philippe Mexès : Real Madrid, AC Milan

Philippe Mexès peut se vanter d’être devenu en 5 ans, le meilleur défenseur d’ Italie et pense à quitter cet été la Roma avec qui il a connu un début de saison difficile. Déjà sollicité par le Milan au mercato, le numéro de 5 de la Roma semble tenté par le fait de devenir Rossonero, d’autant plus que l’équipe du président Galliani va entamer sa cure de rajeunissement cet été. A moins que le Real, qui vient de perdre Cannavaro, ne réactive la piste d’un joueur qu’il suit depuis déjà 3 saison… Avec Pérez à la présidence, rien d’impossible

Gaël Clichy : Real Madrid

Même s’il est barré par Evra en sélection, Clichy n’en reste pas moins un des meilleurs latéraux d’Europe. Jeune, défenseur tenace et bon contre-attaquant, le joueur formé à Cannes est grandement apprécié de Florentino Pérez, qui souhaiterait l’attirer dans les valises d’Arsène Wenger en cas de transfert du coach alsacien en Castille. Une bonne manière de combler efficacement le vide créé par le départ de Roberto Carlos.

Jérémy Toulalan : Bayern

Vainqueur du trophée de Champions, de la Coupe de la ligue, de la Coupe de France et du championnat, Jérémy Toulalan a tout gagné en France. Alors que Lyon traverse sa pire saison sportive depuis 8 ans, on sait que le poumon du collectif rhodanien est très convoité par le Bayern notamment qui va devoir faire face en fin de saison au départ de Ze Roberto et de Mark Van Bommel. Franck Ribéry himself avait déjà recommandé Toulalan à Uli Hoeness et Rummenigge qui, même s’ils ne sont pas tributaires de l’avis de Francky, sont tout de même très intéressé par le profil du Lyonnais.

Yoann Gourcuff : Bordeaux, AC Milan, Manchester Utd

Ancelotti, l’entraineur des Rossoneri ne l’apprécie pas et Yoann se plait à Bordeaux. A priori, les données du problèmes sont simples mais comme l’a dit Laurent Blanc « Bordeaux sera bientôt trop grand pour Gourcuff ». Et si les Girondins étaient déjà trop petits pour lui ? Auteur d’une saison de haute volée où il aura été le meilleur joueur, devenu meneur de jeu titulaire en équipe de France, Yoann Gourcuff a crevé l’écran et est devenu la cible de nombreux club européen. On murmure que Ferguson ou Wenger par exemple sont de grands fans de son style. Ou, plus simple, Gourcuff, qui a les mains libres dans sa décision, peut décider de revenir au Milan. En effet, le seul frein d’un retour du Lombardie se nomme Ancelotti, l’entraineur du Milan… sur le départ. On sait que Van Basten, ancienne gloire de San Siro et récemment aperçu aux abords du Milanello, est convoité pour le poste. L’hollandais n’hésite pas à faire confiance aux jeunes, ce qu’il sera contraint de faire dans le cadre du rajeunissement de la vieille équipe milanaise. Avec en plus un départ de Kakà probable à Madrid, qui dit qu’il se passera de confier les clés du jeu lombard à Gourcuff ?

Franck Ribéry : Real Madrid, FC Barcelone, Manchester Utd

Il est LA star du prochain été. Sortant d’une saison difficile et décevante au Bayern, Francky aura eu le désavantage de se faire piteusement éliminer par Barcelone et par la même occasion de se rendre compte de ce qui séparait son équipe actuelle d’un authentique crack européen. De plus, quand on connait le caractère joueur et gagneur du nordiste, on imagine sa frustration d’autant plus que le Bayern n’a pas les moyens cette saison de rester souverain sur ces terres. Même si Manchester a adressé il y a peu une offre ferme de 70 millions d’euros aux bavarois, on imagine mal le français jouer pour les Red Devils. Son entourage (et son style de jeu) penche plus pour l’Espagne où Barcelone et Madrid lui font les yeux doux. En Blaugrana, il formerait avec Messi et Eto’o la plus belle ligne offensive du monde mais quid d’Henry ??? Pour la Maison Blanche, il est l’une des trois grandes recrues annoncées par le Président Perez pour la re-conquête de la Liga avec Cristiano Ronaldo et Kakà… Dans les deux cas, peu de chances que Ribéry reste en Bavière cet été…

Nicolas Anelka : Angleterre

L’avenir de l’attaquant français va dépendre de l’identité du futur entraineur des Blues. Titulaire en début de saison avec Scolari suite à la méforme de Didier Drogba, le natif de Trappes a ensuite connu une période de vide pour revenir en force à un poste d’ailier droit que lui a confié Guus Hiddink. Depuis, il forme une triplette intéressante avec l’ex duo guingampais Malouda/Drogba. En plus de ça, l’ex attaquant d’Arsenal pointe en tête du classement des buteurs anglais, preuve de la pérennité de son grand talent. Hiddink partant en fin de saison, reste à savoir ce que le nouvel entraineur fera d’Anelka. EN tout cas, sa coté reste élevée an Angleterre où des clubs comme Tottenham ou Manchester City serait les rangs en cas de départ.

Karim Benzema : Manchester Utd, Real Madrid, FC Barcelone

A 22 ans, Karim Benzema vient de probablement vivre la saison la plus difficile de sa jeune carrière. Alors qu’il sortait d’une saison béton lors de laquelle il avait été sacré champion, meilleur joueur et meilleur buteur de ligue 1, le Lyonnais a perdu sa place en équipe de France, a perdu son titre de champion cette année. Tant et si bien qu’on peut se demander s’il peut quitter la capitale des Gaules cette été. Alors qu’il l’avait déclare intransférable les dernières saisons, Jean-Michel Aulas a revu ses ambitions à la baisse en admettant qu’en cas de grosse offres, il pourrait laisser partir son prodige. Du point de vue du joueur, la baisse de niveau de l’OL ces dernières saison et les difficultés de plus en plus grandes à bien figurer en C1 ont quelque peu éventé le rêve du joueur de remporter le titre suprême avec l’équipe rhodanienne. A la manière de son pote Ribéry, Karim Benzema voudrait se donner les moyens de remporter des gros titres pour parvenir à gagner le ballon d’or, son objectif ultime. Manchester, qui aime depuis longtemps Benzema ainsi que le Real ou Barcelone, toujours amateurs de talent, pourrait lui donner cette opportunité.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

3 commentaires sur “Transferts : Quel été pour les Bleus ?

  1. benzema il faut po quil s’en aille car normalemen trezeguer et viera ou gignac devrais arriver a lyon est c peut etre cette anné que lyon va depasser les huitieme de finale voir allé jusquan demi de la ligue des champion fiere d’etre lyonnais alez l’oooooooollllllllllll

  2. Ping : Compositions 2009/2010 - Page 928 - le Forum OM - Le Phoceen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable