Standard : Un problème pour Thuram?

Si on vous rapportait hier le futur transfert de Yohann Thuram-Ulien au Standard de Liège, il semblerait aujourd’hui que le portier de Troyes ne soit plus une cible pour la formation belge ! Cependant, Troyes ne serait toujours pas au courant du désistement des liégois et attendrait des éclaircissements sur cette situation qui, il y a encore quelques heures, semblait réglée.

Alors qu’un accord était, effectivement, intervenu entre les aubois et leurs homologues du Standard, Jean-Marc Goiran, l’agent du joueur, explique pourquoi ce transfert n’est toujours pas bouclé : « Le dossier a mal commencé car beaucoup d’intermédiaires sont venus s’immiscer dedans, mais le problème est réglé depuis plusieurs jours. Le Standard m’a identifié comme l’agent officiel et le joueur le leur a confirmé. Il ne reste que trois intermédiaires : l’agent mandaté par le Standard, M. Dudu Dahan, l’agent de Troyes, avec qui un accord est déjà officiellement conclu depuis plusieurs jours également, et moi. »

« Le joueur veut venir. Le projet sportif lui plaît, mais il a reçu les conditions financières du Standard via deux intermédiaires différents. Les conditions étant différentes, il souhaite rencontrer la direction du Standard pour savoir à quoi s’en tenir. J’ai donc appelé le Standard pour obtenir un rendez-vous, d’autant que Troyes me demande ce que je fais… Mais le président est difficilement joignable. Le seul contact que j’ai au Standard, c’est Dudu Dahan  » poursuit-il dans les colonnes de La Dernière Heure.

Seul hic, le rendez-vous a été annulé, comme tout vraisemblablement le transfert… « Jeudi dernier, Dudu Dahan nous a invités à un rendez-vous mardi (hier) au Standard. Puis il l’a avancé au lundi. Finalement, M. Dahan nous a dit que le président annulait le rendez-vous car il était passé sur un autre dossier prioritaire. Mais le Standard n’a pas prévenu Troyes qu’il faisait marche arrière. Je suis donc un peu perdu. »

Le joueur ne désespère pas d’être transféré et aimerait un signe de la part du club belge : « Vu qu’il y a un intérêt sportif commun et vu qu’il y a un accord entre les clubs, je ne vois pas pourquoi cela ne se fait pas. Avec le joueur, on est prêt à prendre un avion dans la demi-heure pour nous rendre au Standard.« 


Cette news ES Troyes AC t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable