RCL : Martel veut une réaction de ses joueurs

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

Quatre défaites lors des cinq dernières rencontres de championnat, le président Gervais Martel commence à s’agacer contre le comportement de ses joueurs et l’a fait savoir dans les colonnes du quotidien L’Equipe. Une chose est sûre, il a annoncé que Jean-Guy Wallemme n’était pas menacé et qu’il avait toute sa conficance.

«Les joueurs doivent prendre conscience de leurs insuffisances. On ne sent pas l’envie d’être à bloc ou soudé. La réponse, c’est du travail, de la mise en place sur le terrain. Mais c’est aussi les joueurs. Ils ne sont pas devenus mulets en quatre matches. Je discute avec eux, ils sont sympathiques. Il faut arrêter le délire. On me dit : « Ça fait trois ans que cet effectif se bat ». Moi, je connais d’honnêtes gens qui se battent tous les jours et qui ne sont pas dans les mêmes conditions auxquelles sont confrontés les footballeurs. Je ne crois pas à ce discours. (…) Chaque joueur doit se regarder devant la glace. Quand ils sont sur le terrain, ils deviennent antipathiques. A un moment donné, les acteurs sont responsables. Ils peuvent encore changer le film.»


Cette news RC Lens t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.