PSG : Chantôme peut partir ! Ongenda reste à Bastia !

Il y a quelques jours, la presse française annonçait un possible retour d’Hervin Ongenda au PSG et surtout un départ de Clément Chantôme. Est-ce cependant vrai ? Interrogé sur le sujet, Laurent Blanc a expliqué la situation des deux joueurs : Ongenda reste à Bastia et Chantôme peut bel et bien partir !

« Clément Chantôme est à six mois de la fin de son contrat avec le PSG, donc dans les textes il peut signer dans un autre club. Le problème c’est qu’il y a encore six mois de compétition avec le Paris Saint-Germain. Je ne me fais aucun souci, il va se comporter de manière professionnelle. Après, si l’intérêt du club et celui de Clément sont réunis pour un départ dès le mercato d’hiver, je ne vois pas comment on pourrait refuser ce départ. Sa situation contractuelle lui permet d’éventuelle espérer (sic) pouvoir partir du Paris Saint-Germain » a-t-il affirmé pour le milieu.

« Il est évident que Hervin est allé à Bastia avec des ambitions, d’autant plus que l’entraîneur le connaissait très bien puisque c’était Claude Makelele. Mais cela ne se passe pas comme cela avait été prévu. J’entends des choses, même si aucune décision n’a été prise, il semble qu’il ne soit plus en odeur de sainteté à Bastia. Je le regrette, et on va voir, mais sincèrement je préfère qu’il reste à Bastia. Je pense qu’il ne faut pas se décourager dans la vie, et il peut avoir du temps de jeu avec Bastia s’il redevient le joueur qu’il était ici. Mais je ne connais peut-être pas tous les éléments dans le dossier. Il n’y a donc aucune certitude et aucune décision sur le fait qu’il reste à Bastia ou qu’il revienne au Paris Saint-Germain »conclu-t-il pour Ongenda.

A noter qu’en plus de l’entraineur parisien, c’est l’agent de Clément Chantôme, Stéphane Courbis, qui a confirmé un départ du joueur formé au club : « S’il a une opportunité qui nous intéresse, on fera tout pour partir. Mais pour l’instant, il n’y a rien de concret (…) Ce n’est pas dans notre intérêt de signer un nouveau contrat avec Paris, on est dans une situation où il ne joue pas. Donc se faire prêter pour revenir dans la même situation dans six mois… c’est n’importe quoi ».


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable