Lyon – Marseille: Un match Supreme

Sponsorisé par Kool Shen, l’Olympico a mis la fièvre aux supporters des deux camps. Miralem Pjanic n’a pas attendu longtemps pour profiter des errements de la défense centrale marseillaise pour qui décidément Tout n’est pas si facile, le jeune Bosniaque représente à coup sûr Le Monde de Demain.

Diawara, le Bad Boy de la défense marseillaise récemment arrêté au volant de sa Benz a réussi à égaliser sur Corner Juste pour le Fun puisque Sydney Govou a réalisé une Affirmative Action sans featuring pour tromper Mandanda. L’ancien capitaine de l’OL semble donc prouver à Jean-Michel Aulas qu’il n’a plutôt pas intérêt à Laisser trainer son fils. Benzema, le fils prodigue a du apprécier l’enchainement de Govou puisqu’il aurait crié dans sa loge « That’s my People« .

C’est clair qu’à ce moment pour l’OM, Plus rien ne va mais Benoit Cheyrou a décidé de mettre Gerland Sous les Bombes et a décoché un missile du droit pour remettre les deux olympiques à égalité, le leader a montré la voie, l’OM est Encore là. A la mi-temps, Didier Deschamps a certainement du demander à son attaque « Qu’est-ce qu’on attend pour foutre le feu ?« . Dès la reprise, il y avait donc comme Une odeur de souffre dans la défense lyonnaise et Baky Koné, Back dans les bacs a prouvé que lui aussi cette saison, il vise juste et c’est Lloris Qui paiera les dégâts.

Dès lors le scénario du match est simple, l’OM bétonne, Lyon se rend compte que l’OM est paré  Pour un nouveau massacre et les Gones check le flow de Stéphane Mbia, impressionnant dans le combat, assurément La Nouvelle Ecole. Sur un corner, Brandao et son mètre 93 Déboule, on est alors persuadé que Lyon Pose son Gun mais Lisandro Lopez appuie sur la gâchette. L’argentin, authentik star de ce duel sera le BOSS de ce match et prouve à Jean-Michel Aulas que si l’Argent pourrit les gens, ce n’est pas le cas pour les grands joueurs. Monsieur Bré, un peu dépassé jouera la Police sur une main de Gaby Heinze dans la surface, et remettra les deux équipes à égalité.

Plus rien ne va alors pour l’OM, le collectif lyonnais montre son Pouvoir et met la défense de l’OM dans le vent, Bastos crucifie Mandanda et l’Om se demande alors, à 5-4, Quelle gratitude ? Mbia,aiguisé comme une lame, demande alors « Qui veut la peau de Mon Crew ? » pour le remix On est encore là. L’OM égalise, Popopop, il ne reste plus alors qu’a pass pass le oinj.

On Respire alors, bien conscient d’avoir vécu un moment unique, en attendant dans 10 jours OM – PSG, le Seine-Saint-Denis Style, ou la Crise de Conscience ?


Cette news Olympique de Marseille / OM t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

pense que le football est la chose superficielle la plus importante du monde

10 commentaires sur “Lyon – Marseille: Un match Supreme

  1. Pour une fois que l’on sort des sentiers battus… Très bel article, et aussi aberrant que cela puisse paraitre pour certains, peut-être que les « racailles » savent aussi s’exprimer! Bizarre hein?

  2. Pour les gens qui se demandent d’où ça sort, Kool Shen l’un des deux membres d’NTM annoncé la sortie de son nouvel album sur le maillot de l’OL hier, d’où ce petit clin d’œil à sa carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable