Lille : le stade Pierre-Mauroy à huis clos !

Lille se serait bien passé de cette sanction dans une saison déjà compliquée. Alors que les Dogues sont à la peine en championnat (19e de Ligue 1) et aussi financièrement, avec une relégation à titre conservatoire en Ligue 2, le club nordiste va devoir jouer à huit clos.

Suite à l’envahissement de terrain face à Montpellier (1-1), la commission de discipline de la LFP a décidé de mettre le dossier en instruction. Convoqué le 5 avril prochain, le LOSC va en attendant subir un huis clos total du stade Pierre Mauroy.

Lille-Amiens, programmé le 1er avril, se fera donc sans spectateurs dans les tribunes. Les dirigeants lillois, via un communiqué, ont eux regretté la décision de la LFP :

Le LOSC, ses joueurs et ses supporters ont été les victimes des débordements inacceptables d’une minorité d’individus. Malheureusement, la sanction d’une extrême sévérité prononcée par la LFP sonne pour le LOSC comme une double peine, qui prive le club et ses supporters – comme s’ils étaient les coupables – d’un rassemblement important, à l’occasion d’un match sportivement déterminant et alors même que les supporters du LOSC étaient déterminés à s’unir, nombreux, à soutenir le club et à encourager ses joueurs de manière positive et pacifique, comme c’est le cas depuis 6 ans et l’arrivée du LOSC au Stade Pierre Mauroy.

En parallèle de cette sanction, dix personnes ont été placées en garde à vue dans ce dossier.


Cette news Lille OSC / LOSC t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Amoureux des deux versants du football, masculin et féminin, j'aime transmettre ma passion à travers des articles. En espérant qu'ils vous plaisent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe