Ligue 1 : Mon Equipe-Type

Gardien : Hugo Lloris, Olympique Lyonnais

Remplaçant : Cédric Carrasso, Toulouse FC

Malgré le marasme engendré par la mauvaise saison lyonnaise, le jeune gardien international a su tirer son épingle du jeu en sauvant son équipe plusieurs fois de la défaite ou de l’humiliation. Pour sa première saison avec un club majeur du championnat, j’ai trouvé le joueur formé à Nice performant, régulier (contrairement à son équipe) et toujours très impressionnant sur sa ligne avec des arrêts réflexe hallucinants en championnat et en ligue des champions. Je lui mets en remplaçant Carrasso qui fut énorme avec le Téfécé tout au long de la saison.

Arrière Droit : Mathieu Chalmé, Girondins de Bordeaux

Remplaçant : Laurent Bonnart, Olympique de Marseille

Le Bordelais a achevé sa saison la plus régulière depuis sa venue de Lille. Sérieux défensivement, le joueur formé aux Girondins a su tirer son épingle du jeu pour devenir un contre-attaquant de premier ordre, probablement le meilleur de Ligue 1 avec Grosso. Preuve de cet apport, un bon nombre de passes décisives dans la saison en particulier les deux ou trois qui ont fait le plus grand bien aux Girondins dans leur sprint final.

En remplaçant, je place le marseillais Bonnart qui, malgré sa blessure en fin de saison est pour moi le meilleur spécialiste du poste depuis 2 ou 3 saisons. Régulier, solide et combattif, l’ancien capitaine du MUC est un régal pour tout entraineur.

Défenseur Central : Kader Mangane, Rennes

Remplaçant : Mauro Cetto, Toulouse FC

Malgré une saison entachée d’une grosse suspension suite à sa vilaine faute sur le valenciennois Lacourt, Kader Mangane a réalisé une grosse saison à un poste où l’on ne l’attendait pas avec le Stade Rennais. Associé dans l’axe de la défense au suédois Hansson, ils ont formé la charnière de la première défense de Ligue 1 dans la première partie de saison. C’est en partie grâce au sénégalais que Rennes a enchainé une grosse série d’invincibilité de fin Août à Janvier.

En remplaçant, j’ai mis le Toulousain Cetto, excellent dans le rôle de tour de contrôle de la défense du Téfécé.

Défenseur Central : Souleymane Diawara, Girondins de Bordeaux

Remplaçant : Vitorino Hilton, Olympique de Marseille

Un roc. Pour moi, le meilleur défenseur de la Ligue 1. Toute la saison, le sénégalais a été impeccable au sein de la défense des Girondins qu’il soit associé à Planus ou à Henrique. L’ancien joueur de Charlton a été agressif, bon dans la relance et souverain dans les airs, des talents qui lui valent d’être sur les tablettes de Marseille notamment. De plus, qualité non négligeable, son envie lui a permis d’être décisif en Championnat comme en Coupe de la Ligue comme en témoigne sa passe décisive à la 93e minute face à Rennes.

En remplaçant, je place le marseillais Hilton, toujours solide mais qui n’ a pas eu de coéquipier assez brillant dans l’axe pour être le meilleur.

Arrière Gauche : Taye Taiwo, Olympique de Marseille

Remplaçant : Benoît Tremoulinas, Girondins de Bordeaux

Arrivé à l’OM il y a maintenant 5 saisons, le nigérian est devenu un des meilleurs latéraux d’Europe dit-on. Taiwo a en effet su garder son impact physique et sa qualité dans les duels et progresser tactiquement sous la férule d’Eric Gerets. Au final, ça fait pour moi deux saisons qu’il est sans conteste le meilleur latéral de ligue 1. Point à la ligne. Le nigérian est tellement puissant qu’il arrive à prendre systématiquement le dessus sur ses vis-à-vis, et en plus maintenant il sait quoi faire du ballon une fois récupéré.

En remplaçant, je lui mets le jeune bordelais Tremoulinas, qui est vraiment porteur de promesses à son poste tant son talent défensif et offensif est grand. Bref, un petit Lizarazu en puissance.

Milieu défensif : Alou Diarra, Girondins de Bordeaux

Remplaçant : Etienne Capoue, Toulouse FC

Quand il est arrivé de Lyon à Bordeaux, Alou Diarra voulait retrouver le niveau de jeu qui lui avait permis de disputer une finale de coupe du monde. C’est chose faite cette saison. Placé par Laurent Blanc à la pointe basse du milieu en losange bordelais, le récupérateur a fait merveille en récupérant nombre de ballons de la tête et en grattant également beaucoup de ballons dans les phases de jeu.

En remplaçant, je lui place le jeune espoir Etienne Capoue qui a vraiment fait une bonne saison au téfécé, a confirmé en équipe de France Espoirs (dont il est le capitaine) et qui n’est pas loin de la A, à en croire Raymond.

Milieu Relayeur : Benoit Cheyrou, Olympique de Marseille

Remplaçant : Etienne Didot, Toulouse FC

Pourquoi n’a-t-il pas droit à une convocation en équipe de France ? Une nouvelle fois, Benoît Cheyrou sort d’une saison avec les honneurs. Qu’il soit placé à gauche d’un milieu en losange, dans un triangle pour un 4-3-3 ou en relayeur pur associé à Cana, il fait toujours le boulot. Doté d’une bonne vision de jeu, d’un bon jeu long et d’une grosse frappe de balle, le petit frère de Bruno a ajouté cette saison une régularité et une capacité à mettre des buts décisifs (en championnat et Coupe d’Europe) qui n’est pas à négliger.

En remplaçant, je lui mets le Toulousain Didot qui, même s’il souffre de la philosophie de jeu en contre de Toulouse, s’est épanoui dans le collectif d’Alain Casanova dont il forme l’ossature avec Carasso, Cetto, Capoue et Gignac.

Milieu Droit : Yoann Gourcuff

Remplaçant : Stéphane Sessegnon

LE joueur de la saison. Il y a deux ans, un ami qui était allé voir le trophée Berlusconi m’avait dit « celui qui crève l’écran c’est Gourcuff ». Le moins qu’on puisse dire c’est que cette saison c’est vrai. Passeur, Buteur, Dribbleur, le timide bordelais est devenu l’attraction du championnat. C’est grâce à lui que Bordeaux a pu enchaîner cette série de victoire qui lui a offert le titre en marquant à Rennes, Valenciennes et en donnant la balle du titre à Gouffran notamment. Un bémol cependant, le joueur a besoin d’être en forme pour être étincelant comme en témoigne son creux en début d’année.

En remplaçant, je lui place le Parisien Sessegnon, brillant, qui a rempli à merveille son rôle d’accélérateur de particules au sein du collectif francilien. Mais, a l’image de son équipe, il s’est montré trop inconstant.

Milieu Gauche : Bruno Bastos, LOSC

Remplaçant : Eden Hazard, LOSC

Pour moi c’est le joueur le plus complet du championnat avec Gourcuff. Ses 14 buts et 12 passes décisives ont fait beaucoup de bien au LOSC dont on a cru, à l’instar de Rennes ou Toulouse, qu’il serait l’épouvantail de la saison. A l’image de son équipe, il aura connu baisse de régime en fin de saison mais aura au moins eu le mérite de décrocher l’Europa League en fin d’exercice. Mais on aura retenu du brésilien sa technique ainsi que sa formidable frappe de balle notamment sur coup franc.

En remplaçant, je lui place son jeune coéquipier Eden Hazard, désigné meilleur espoir aux trophées UNFP. Le jeune international belge, par ses prises de balle, sa technique en mouvement et sa vitesse a commencé à prouvé les énormes espoirs que le club nordiste a placé en lui.

Attaquant : André Pierre Gignac

Remplaçant : Guillaume Hoarau

Il est la preuve que la confiance est essentielle pour un attaquant. Rélégué l’an dernier à un rôle de doublure derrière le viking Johan Elmander, l’ancien lorientais a explosé cette année. Avec 24 buts, il a éclaté là où personne ne l’attendait. Puissant, rapide et besogneux, le natif de Martigues a fait merveille dans le jeu en contre des Toulousains. Appelé depuis peu dans par Raymond Domenech, ses entrées ont été remarquées et on se prend a rêver qu’il seraît le futur grand attaquant de l’équipe de France aux cotés de Benzema.

En remplaçant, je mets Guillaume Hoarau qui pour sa première saison en Ligue 1 a fait très fort avec 17 buts. Le réunionnais a su se montrer décisif au point de devenir indispensable au sein du collectif parisien qui a d’ailleurs traîné comme une âme en peine sa fin de championnat durant laquelle Hoarau était blessé.

Attaquant : Marouane Chamakh

Remplaçant : Karim Benzema

Même s’il n’est pas le meilleur buteur du championnat, Marouane Chamakh a réalisé une saison de premier ordre. Fidèle à lui-même, c’est-à-dire combattif et puissant, le marocain a su se montrer assez égoïste pour marquer 13 buts dont plusieurs décisifs à la pointe de l’attaque bordelaise. En plus de sa réussite, son abattage pour user les défenses adverses n’a pas failli et a été une des clés du succès bordelais en championnat.

En remplaçant, je mets Benzema qui même avec un début 2009 catastrophique, a réussit à mettre 17 buts et reste pour moi le meilleur attaquant du championnat.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

9 commentaires sur “Ligue 1 : Mon Equipe-Type

  1. je mettrai sissoko(tfc) a la place de didot ,armand a la place de tremoulinas et ederson qui a fait une grosse saison a la place de hazard

  2. Mandanda m’a moins marqué que Lloris ou Carasso bien qu’il est fait une saison énorme également c tt à fait vrai…
    Sissoko a fait une grosse saison aussi mais j’ai mis didot car on en a moins parlé mais après avoir été viré comme un malpropre de Rennes, il a été très bon.
    Quant à Ederson et Armand je suis juste pas d’accord…
    Après ça n’est que mon avis

  3. Pas d’accord avec cette équipe type ..

    Gardiens : Mandanda incontestablement le gardien Français le plus talentueux. (Remplaçant : Carrasso)

    Défenseurs Centraux : Diawara parce que c’est un roc en effet et Civelli véritable révélation de la fin de saison.

    Latéraux : Taiwo le meilleur tout simplement, et Rod Fanni impressionnant notamment en Equipe de France pour sa première sélection.

    Milieux : Gourcuff, Sessegnon, Cheyrou (entièrement d’accord pour son absence en sélection, on a du mal à comprendre ce que fout encore Toulalan titulaire) et Bastos.

    Attaquants : Gignac parce que c’est le meilleur buteur et qu’il impressionne notamment chez les Bleus et Niang parce que ce joueur est extraordinaire, conduite de balle, frappe puissante, dribbles ; il possède toutes les qualités de l’attaquant moderne.

    Entraineurs : Erik et Laurent =)

    Catastrophes de la Ligue 1 : Les arbitres, Toulalan, Piquionne, Landreau et Zubar.

  4. je ne suis pas dac avec toi Marseillais, Lloris a effectué une belle saison qui aurait pu etre une catastrophe pr Lyon sans lui dans les cages, Mandanda est fort certes mais cette saison il n’a pas brillé plus que celle d’avant dc chacun son tour;

    Ensuite tu parles de Toulalan comme catastrophe mais il y a pire que lui meme s’il n’est pas le meilleur, en équipe de France je trouve qu’il fait un bon travail et puis on parle d’équipe type que je sache pas de catastrophes…chaque joueur a ses hauts et ses bas!

    Niang et Gignac: OK

    ton équipe type représente tes couleurs ce qui est normal mais sois objectif on parle de performances globale en LIGUE1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable