Le Dynamo Kiev accuse le presse française de menteuse

Hier, le président du Montpellier HSC annonçait qu’il était possible que Younes Belhanda revienne à Montpellier. Même si c’était pour être revendu immédiatement. La raison? Le club ukrainien du Dynamo de Kiev n’aurait par régler l’intégralité du montant du transfert du joueur. A savoir huit millions d’euros.

Information à laquelle le président du club a rapidement tenu à réagir. Ce dernier ne compte pas laisser la rumeur prendre de l’ampleur. Il a donc répondu à cette allégation, sur le site football.ua.

J’ai parlé avec le président de Montpellier il y a dix minutes. Tout est clair entre nous, il n’y a pas de malentendus. Les mots qui lui ont été attribués ont été inventés depuis le début. La presse française essaye de faire sensation. Le paiement a été fait le 1er août. Il n’y a pas de problèmes, de dettes ou de plainte déposée à la FIFA. Croyez-moi, il est difficile de répondre à cela.

Pour rappel, c’est le journal local Midi-Libre qui avait sorti l’information. Pourtant, difficile d’imaginer ce dernier d’avoir un quelconque intérêt à inventer une telle information.


Cette news Dynamo Kiev t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable