Le cas Rothen n’est toujours pas réglé

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

Le mercato terminé, le PSG n’a toujours pas réussi à vendre son éternel indésirable, Jérôme Rothen. Néanmoins, à en croire le Parisien, la direction parisienne devrait se pencher sur son cas aujourd’hui. Une information qu’a confirmé Alain Roche, responsable de la cellule de recrutement du PSG.

« Ça ne fait jamais plaisir mais ce n’est pas une décision contre l’homme. Cette décision n’a pas d’explication extra-sportive. Nous ne sommes pas rancuniers. On n’a pas réussi à trouver d’accord dans les derniers jours du marché des transferts donc ça va être compliqué d’en trouver une maintenant. Mais tout peut arriver. »

Les turcs de Manisaspor seraient actuellement intéressés par les services de l’ancien monégasque.


Cette news Paris Saint-Germain / PSG t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

5 commentaires sur “Le cas Rothen n’est toujours pas réglé

  1. ce n’est pas parcqu’il n’entre plus dans les projets de l’entraineur que rothen est un mauvais joueur, je pense que c’est plus son feuilleton avec le club qui a couvert ses qualités dans le jeu… quand il faisait ses supers centre sur son coté tout le monde l’adorait alors pas trop d’ingratitude mais il est vrai que quand ça arrive à un joueur ce genre d’histoire ça te rend indésirable meme si t’es pas encore fini!

  2. il a sorti le psg de situation delicate pendant un moment faut pas l’oublier maintenant il va jouer en reserve jusqu’a cet hiver en touchant son salaire de 190 000 euros brut par mois donc le psg fait pas une affaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.