La révolution Kita

FC Nantes - Ligue 1Waldemar Kita est le nouvel homme fort du FCNA depuis plus d’un an maintenant. Retour sur une reconstruction du club qui n’a pas toujours été facile.

Kita sur la pointe des pieds

Nantes est au plus mal en Ligue 1 et le club est à vendre. Après plusieurs offres, une seule est retenue, celle d’un homme d’origine polonaise du nom de Waldemar Kita. Ça gronde du coté de la cité des Ducs, les supporters veulent des résultats et tout de suite. Malheureusement le nouveau président ne peut pas éviter une descente vers la Ligue 2 qui semblait promise depuis quelques années déja.

A son tour de reconstruire

Le chantier s’annonçait long mais intéressant. Kita commenca donc sa nouvelle vie par un démarrage dans l’anonymat de la Ligue 2. Avec un recrutement judicieux basé sur des habitués de la deuxième division. Le départ Nantais est canon, personne ne leur résiste mais les joueurs de Der Zakarian connaissent un coup de mou durant l’hiver mais les bonnes résolutions prises en début d’année vont payer, les Canaris retrouvent l’élite du foot Français.

Une saison qui s’annonce prometteuse

Le retour en Ligue 1 acquis, Waldemar Kita pouvait pleinement jouer son rôle de chef au FCNA et son recrutement pouvait commencer. Cette année il décide d’allier l’expérience à la jeunesse. De la jeunesse avec l’arrivée de Djamel Abdoun, 22 ans, qui arrive de Sedan et qui a éclaté avec le club Ardennais l’année dernière notamment en Coupe de France face à Bordeaux, de l’expérience avec le transfert du gardien Parisien Jérôme Alonzo, 35 ans, et du défenseur Danois Michael Gravgaard, 30 ans, plus quelques éléments habitués à la Ligue 1 comme les anciens Sochaliens Ibrahim Tall et surtout Guirane N’Daw.

Mais le club de l’Atlantique a voulu frapper fort, très fort avec l’arrivée du Croate Ivan Klasnic qui a marqué deux buts lors du dernier Euro. A coup sûr l’un des gros coups de l’été réalisé sur les bords de l’Erdre.

Le début de saison des Nantais sur le terrain est mi-figue mi-raisin, avec une défaite 2 à 1 face au Dinamo Bucarest et une victoire face à l’OM 2 à 0. Les hommes de Der Zakarian sont actuellement au Maroc pour participer à la Marocco Summer Cup et enfin ils enchaîneront par deux matchs amicaux face à Lorient et Rennes avant de débuter, le 9 août, leur championnat à l’Abbé Deschamps face à l’AJ Auxerre.


Cette news FC Nantes t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

5 commentaires sur “La révolution Kita

  1. Je suis le foot de loin mais à chaque fois que je viens sur ton site je tombe sur un article qui parle du FCNA.

    En tant que Nantais, ça me réjouit 😉

    Et sur le fond, heureux que Nantes « ne fasse pas mine » cette année comme ce le fut lors des saisons précédentes.

    Bonne continuation !

  2. Bonjour Bert,

    Ton commentaire me fait plaisir, étant donné que l’on essaie de traiter chaque club du mieux possible.

    Et Nantes ayant fait un recrutement ambitieux, il est normal que ça revienne souvent sur la table.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable