Deschamps dans le viseur de Liverpool

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

A la recherche d’un entraineur pour la saison prochaine, la formation de Liverpool a contacté le président Jean-Claude Dassier pour prendre la temperature concernant un eventuel départ de Didier Deschamps vers le club de la Mersey. Intérrogé, le président phocéen a confimé l’intérêt des Reds pour son entraineur.

« C’est vrai, le directeur exécutif de Liverpool, Christian Purslow, m’a appelé jeudi midi. Il parle très bien français, est très courtois. J’attendais son appel car l’intérêt de Liverpool pour Didier m’était venu aux oreilles. Il m’a demandé si je lui permettais de rencontrer Didier et Jean-Pierre Bernès (l’agent de Deschamps). Je lui ai répondu que je n’interdisais à personne de rencontrer qui que ce soit. Je lui ai également indiqué gentiment qu’il n’y avait pas le moindre espace pour qu’il puisse piquer notre entraîneur. Même en rêve. »

« Avec Didier, nous avons des relations de confiance. J’espère qu’il va s’engager avec nous un an de plus (au départ, l’OM voulait le prolonger de deux alors que Deschamps ne souhaitait qu’une saison supplémentaire). Je n’ai pas d’inquiétude sur le fait qu’il reste à nos côtés. C’est vrai aussi que Didier est flatté de voir un grand club européen s’intéresser à lui. »


Cette news Olympique de Marseille / OM t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

14 commentaires sur “Deschamps dans le viseur de Liverpool

  1. Tiens, une tapette de lyonnais qu’a choisi un pseudo Marseillais pour cracher sa haine.
    Vous savez vraiment plus quoi faire, vous êtes pitoyable.

  2. tous ces messages anti marseillais prouve a quel point il y a des jaloux pitoyable lyon ca existe depuis 10 ans a part bordeaux et st etienne le reste il ne peuvent meme pas parler aux marseillais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.