Coupe de la Ligue et 33e Journée de Championnat : Bordeaux en impose… et Marseille aussi !

Finale de la coupe de la ligue, journée de championnat dans la foulée… il pouvait s’en passer des choses ce week-end… et ça a été le cas. On va d’abord commencer avec la finale de la coupe de la ligue de samedi soir dans laquelle Bordeaux n’a fait aucun cadeau à Vannes, en s’imposant facilement 4-0 sur les bretons. Du même coup, les bordelais nous ont offert la finale la plus courte de l’histoire de la coupe en menant 3-0 à la 13e minute et en bouclant le score à la 40e. Les buts des Marine et blanc ont été inscrits par Wendel (3e), Planus (10e), Gouffran (13e) et la marque a été close par Gourcuff sur une belle action collective à la 40e minute. Pas grand-chose à dire de plus sur ce match hormis deux choses. D’une part, j’ai apprécié le sérieux des joueurs de Laurent Blanc qui n’ont pas pris de haut les vannetais et ont joué au niveau qui étaient le leur. D’autre part, j’ai bien aimé le bon match de Gouffran qui revient bien et profite de la blessure de Jussie. Pour Gouffran, comme pour Ben Arfa à l’OM on voit l’intelligence de Blanc et Gerets dans leur gestion des égos puisqu’ils arrivent à les faire sortir comme un lapin d’un chapeau en fin de saison pour être compétitifs.

Sinon, le week end footballistique avait commencé vendredi avec un Lyon – Paris de gala. Un match animé durant lequel Lyon a joué, dominé, tenté… mais pas marqué. Les coéquipiers de Karim Benzema n’ont jamais su prendre l’avantage en butant sur le bloc parisien ou sur un Landreau à des années lumières de la rencontre de Kiev. Au final, un nul qui n’arrange personne et qui pouvait hypothéquer définitivement les chances des lyonnais en championnat si l’OM s’imposait à Lille.

Car pour voir le vrai choc de la journée, il fallait se rendre au Stadium de Villeneuve d’Ascq où les hommes de Rudy Garcia recevaient les phocéens. Les enjeux de la rencontre étaient clairs des deux cotés : s’accrocher à la Ligue des Champions pour Lille et conforter la première place pour les marseillais. Hazard a ouvert la marque à la 49e après que Mandanda ait arrêté un penalty de Bastos en première mi-temps. Et comme ces dernières semaines, l’OM a haussé son niveau de jeu pour l'emporter finalement sur des buts de Cheyrou et Niang au 54e et 57e minutes.

Ce match a permis aux hommes de Gerets de mettre la pression sur Bordeaux avant leur match face à Rennes mercredi. Cette belle victoire à l’extérieur des phocéens a également je pense définitivement distancé l’OL dans la course au titre. Maintenant, la conquête du titre va se disputer entre Bordeaux et Marseille et avec la récente déclaration de Gerets sur son départ, bien malin est celui qui pourra prévoir l’issue même si Marseille a clairement l’avantage comptable.

Dans la course au maintien, les choses ont quelque peu évolué avec la défaite de Nantes, Sainté et Caen, le match nul de Valenciennes et Sochaux et la victoire de Nancy. Caen, je pense s’est pas mal enterrée en perdant dans les dernières minutes face à Auxerre. Ça fait qu’il restera une place à prendre que se disputeront entre Sochaux, Valenciennes, Nantes et Sainté… Personnellement, je ne peux pas m'empêcher de penser que ce sera au petit bonheur la chance entre Nantes et les stéphanois qui ne semble pas considérer leur maintien au sérieux. J’avais déjà fait référence dans de précédents articles du manque de continuité des Canaris et des Verts. Et avec la défaite de ces deux équipes (avec à chaque fois des prestations ridicules !), cette dernière journée m’a encore donné raison.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

2 commentaires sur “Coupe de la Ligue et 33e Journée de Championnat : Bordeaux en impose… et Marseille aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable