Corgnet évoque sa situation

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

Âgé de 30 ans et indésirable à Saint-Etienne, Benjamin Corgnet ne devrait pas poursuivre sa carrière dans le Forez. En effet, le milieu de terrain a avoué dans le quotidien Aujourd’hui en France que ses derniers mois à l’ASSE étaient compliqués et qu’il partirait en fin de saison.

C’est la première fois dans ma carrière que j’ai eu des moments vraiment durs à gérer. Je n’ai pas forcément compris. Et, quand on ne comprend pas les choses, on peut être rancunier… Beaucoup de choses se sont passées dans ma tête. Les premières semaines, c’était dur de regarder les matchs des Verts (…) Je ne suis pas rancunier, même si je n’ai pas compris les choix. L’été dernier, j’ai eu une explication. Le club et l’entraîneur ne comptaient pas forcément sur moi. Mais, chaque été, des joueurs ne sont pas forcément désirés. Je pensais avoir ma chance plus tard. Là, j’ai eu l’impression que quoi qu’il se passe, ça ne changeait rien, poursuit-il. Ce qui m’attristait le plus, c’était de finir comme ça dans un club comme Saint-Étienne (…) Partir ? J’ai eu des offres en janvier. C’était délicat de partir. Les clubs intéressés étaient à la lutte pour le maintien. On a décidé avec mon conseiller et ma famille qu’il y avait un risque sportif à y aller et se retrouver en difficulté en cas de descente. Je me suis dit qu’il restait 3-4 mois et qu’après je serai libre.


Cette news AS Saint-Etienne t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.