Bordeaux vendu pour 0 euro ?

C’est une information qui s’est confirmée depuis quelques semaines. Les dirigeants des Girondins de Bordeaux cherchent à trouver un repreneur. M6, principal actionnaire, négocierait notamment avec un fond d’investissement américain.

Le groupe français espère obtenir 72 millions d’euros grâce à cette vente mais ce montant ne plaît pas à tout le monde. Dans un entretien à Sud-Ouest, Jean-Didier Lange, ancien président bordelais, souhaiterait que le club soit cédé gratuitement, malgré les investissements de M6 au fil des années :

Ce serait évidemment l’idéal pour le club, mais je peux admettre que ce ne serait pas équitable pour M6.M6 a toujours été présent pour combler les pertes, faire des investissements importants comme le centre de formation, les bureaux du Haillan et plus récemment payer un droit d’entrée pour le nouveau stade. Ces investissements entrent incontestablement dans le prix de revient du club.

S’il comprend que M6 veut récupérer ses investissements, il rappelle les conditions particulièrement favorables qui avaient été offerte à la chaîne il y a 19 ans :

Primo que le club a été offert en 1999 à M6 puisqu’aucun prix d’achat n’a été payé, et secundo que M6 est devenu propriétaire du club par augmentation de capital en versant 120 millions dans les caisses de sa nouvelle filiale. D’un autre côté, en 1999, nous avons fait cadeau à M6 de la valeur du club, c’est-à-dire du capital joueurs et de capitaux propres positifs, ce qui était exceptionnel à l’époque. Nous avions, en juin 1999, un club champion de France et donc qualifié pour la Ligue des Champions, génératrice de recettes très importantes. Nous avons fait venir M6 pour que le club se développe et soit la propriété d’un groupe de forte notoriété disposant de moyens importants. Cela ressort très clairement de nos accords à l’époque. M6 doit incontestablement en tenir compte.

Jean-Didier Lange termine son explication en rappelant son souhait de voir son ancien club cédé gratuitement. Pas sur toutefois que M6 l’entende :

En conclusion, en tant que supporter et représentant de l’association des Girondins au conseil d’administration, je suis pour que M6 transmette le club dans les mêmes conditions que celles dont il a bénéficié, a réclamé le dirigeant. Je reconnais aussi qu’il est légitime pour M6 de tenter de récupérer les apports consentis pour réaliser des investissements durables. Il y a donc un équilibre à trouver.


Cette news FC Girondins de Bordeaux t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Amoureux des deux versants du football, masculin et féminin, j'aime transmettre ma passion à travers des articles. En espérant qu'ils vous plaisent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe