Amalfitano flingue Labrune et la direction de l’OM

Finalement, Morgan Amalfitano aura quitté l’Olympique de Marseille dans les dernières heures du mercato estival, pour West Bromwich Albion. Après de nombreux rebondissements : le coup du texto, le loft, la prise de bec avec Marcelo Bielsa…

Toujours est-il que son transfert est estimé à 1 million d’euros. Du moins, c’est ce qu’a annoncé la direction du club phocéen. Mensonge, selon le principal intéressé, qui s’en est également pris vivement à son ancien président, Vincent Labrune, remettant en cause son attitude et son comportement. C’était au micro de RMC.

Il y a des personnes, comme Labrune qui n’assument rien. Quand on envoie un texto… On est des êtres humains. C’est plus facile de se parler en face, de se dire les choses. Ça se serait terminé pour le mieux et ils auraient été gagnants. A l’arrivée, ils ont tout perdu. Même s’ils m’ont perdu et que ce n’est peut-être pas une perte pour eux. Ils n’ont rien eu. Même les 1ME, ils ne les ont pas eus. C’est dommage pour eux. Ils en ont fait une affaire d’argent. J’en rigole un peu aujourd’hui. Il faut bien qu’ils annoncent des mensonges pour ne pas avoir l’air trop bêtes. Comme ils ont fait depuis le début. Même le coach avait fait beaucoup de mensonges lors de la conférence de presse me concernant. On ne faisait pas partie du projet, mais on ne nous a jamais rien dit. On n’a pas fait les mendiants. Il faut arrêter de prendre les joueurs pour des ânes. L’argent ? Ils me l’ont même donné.

Labrune avait déjà été accusé de se cacher derrière l’image d’entraîneur « dur » de Bielsa, pour évincer Amalfitano, Cheyrou, Sougou, Fanni et Kadir.


Cette news Olympique de Marseille / OM t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable