De Boer sur le banc du Barça

Les performances de Gerardo Martino sont actuellement décriées. Il faut dire que le moindre faux pas ne pardonne, dans le championnat espagnol. Deux défaites lors des trois derniers matches, et le Real compte déjà quatre points d’avance. Or, quand on sait qu’il ne reste que onze journées à disputer, et vu la forme des Merengue, cela pourrait s’avérer être un avantage décisif.

D’autant plus qu’il y a de cela trois semaines, quand tout allait bien pour lui et que club catalan partageait la tête de la Liga avec le Real et l’Atletico, Gerardo Martino se faisait désirer. Tout au moins, il ne semblait pas pressé de prolonger son bail avec le FC Barcelone.

Nous verrons. Nous devons nous concentrer sur le présent. Tout se passe bien, il reste 21 matches que nous attendons. Mais il n’y a pas de pression à se mettre. Il n’y a pas eu de réunion sur la saison prochaine. (…) Je crois que presque tous les entraîneurs sont soumis à une obligation de résultats. Mais ni le triomphe ni l’échec ne pèseront dans ma décision.

Martino n’a plus qu’à préparer le Barça au mieux pour la finale de la Coupe du Roi face au Real, et pour la Champion’s League, s’il veut continuer avec le Barça. Le championnat n’étant plus de son ressort.

Car on voit arriver les premières rumeurs côté catalan. On parle notamment d’un ancien de la maison : Frank de Boer, pour lui succéder. Ce dernier, actuel entraîneur de l’Ajax d’Amsterdam, n’a pas fermé la porte.

Je suis très bien à l’Ajax, nous verrons ce que nous réservera l’avenir.


Cette news Ajax Amsterdam t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable