Barça : une priorité nommée Mathieu

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

Depuis l’ouverture du mercato estival, les dirigeants blaugrana sont à la recherche d’un défenseur central. Ils étaient tout proche de trouver leur bonheur, avec David Luiz, mais ils se sont faits le Brésilien sous le nez par le Paris-Saint-Germain.

C’est d’ailleurs au sein du club de la capitale qu’ils ont coché l’option la plus sérieuse : Marquinhos. Mais après négociations avec Paris, aucun accord n’a été trouve. Il faut dire que la direction francilienne ne veut pas descendre en-dessous des 31,5 millions d’euros déboursés la saison passée. L’échange avec Dani Alves ne semble lui plus du tout d’actualité.

Aujourd’hui, la priorité numéro un des Catalans, en ce qui concerne sa charnière centrale, c’est donc le Français Jérémy Mathieu. C’est en tout cas ce que croit savoir Superdeporte. Le Valencian présente l’avantage d’être beaucoup moins cher que Marquinhos, puisque sa clause libératoire est fixée à 20 millions d’euros.

En début de semaine, l’ancien pensionnaire du TéFéCé aurait rencontré son directeur sportif, Rufete, afin de négocier un départ vers le FC Barcelone. Ce dernier devrait donc à nouveau rencontrer son homologue catalan dans les prochains jours, comme cela a déjà été le cas la semaine dernière.

A 30, Jérémy Mathieu pourrait franchir un vrai cap dans sa carrière.


Cette news FC Valence t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.