US

Yaya Touré dit oui au PSG

par

Peut-être n’avez pas suivi le feuilleton entre Yaya Touré et les dirigeants de Manchester City. On va donc vous résumer l’histoire dans ses grandes lignes.

En fin de saison dernière, le joueur évoquait publiquement l’éventualité d’un départ cet été. La cause ? Il reproche à ses dirigeants leur mode de gestion du club, leur manque d’humanité dans leurs relations. C’est le fait qu’ils aient oublié son anniversaire qui l’a visiblement poussé à tenir de tels propos.

Plus grave, il y a ensuite eu l’épisode Ibrahim Touré. Durant la Coupe du Monde, le frère de l’international ivoirien est décédé. Seulement, cela faisait déjà un petit moment qu’il était mourant. Yaya avait bien tenté de se rendre à son chevet, à l’issue de la saison en Angleterre, mais ses dirigeants avaient refusé. Ils exigeaient sa présence pour fêter le titre à Abu Dhabi.

Au point qu’il y a deux semaines, l’un de ses coéquipiers en sélection déclarait pour le Daily Star, sous couvert d’anonymat :

Il a accumulé trop de rancune envers les dirigeants de Manchester City. Il ne restera pas. Il fera tout pour s’assurer de son départ cet été.

Aujourd’hui, ce même quotidien britannique annonce que le milieu de terrain des Skyblues aurait fait son choix… et il souhaiterait rejoindre le PSG. Il viendrait même de repousser une offre de Manchester United, car il ne serait pour lui question que de Paris.

La direction du club de la capitale serait d’ores et déjà en contacts avec l’entourage du joueur.

Mais il faudra ensuite convaincre les dirigeants de City, ce qui risque de ne pas être une mince affaire. Ces derniers ont déclaré n’avoir aucune intention de le laisser filer.

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.