US

PSG : Courtisé par Rennes, Weah vers le Celtic ?

par

Le jeune parisien va être prêté.

PSG : Courtisé par Rennes, Weah vers le Celtic ?
En manque de temps de jeu, l’attaquant Timothy Weah va quitter le Paris Saint-Germain lors du mercato hivernal. Si des clubs français comme Amiens, Strasbourg et le Stade Rennais le surveilleraient de près, le jeune joueur devrait finalement filer du côté de l’Ecosse.
Selon les dernières news de RMC, ce dernier devrait effectuer la seconde partie de saison sous forme de prêt au Celtic Glasgow. Si il n’a pas encore annoncé le nom de sa future destination, l’international américain a confirmé son départ sur son compte Twitter.
« Tout d’abord, je tiens à remercier les supporteurs pour leur soutien constant, ainsi que le personnel des entraîneurs et mes coéquipiers, pour m’avoir conforté dans mon esprit et pour que je me sente toujours à part de cette famille.
Ces quelques mois ont été formidables même si je n’ai pas beaucoup joué, j’ai toujours été reconnaissant pour les opportunités que j’avais au début de la saison car cela m’a ouvert de nombreuses portes cet hiver… Mes coéquipiers, je vous aime et je sais que vous irez jusqu’au bout et que vous prendrez la coupe cette année, Dieu est avec vous tous.
Pour vous les supporters, « les ultras aussi bien sûr « , le stade me manquera, ainsi que l’énergie que vous apportez à chaque match. Je vous aime et que Dieu vous bénisse. j’espère qu’après ces six mois, je serai prêt à revenir au parc des princes et à tout donner pour vous❤️❤️ Fier d’être parisien ❤️❤️……….. »

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.