US

OM : Une offre pour Sissoko, 3 gros salaires en moins?

par

Julien Rodriguez (1,7 millions d’euros par an, à droite), André-Pierre Gignac (3,8 millions d’euros par an, à gauche) et Lucho Gonzalez (4,3 millions d’euros par an, au centre) pourraient bientôt quitter l’Olympique de Marseille. En effet, les dirigeants phocéens travailleraient en coulisse pour se séparer de ses trois joueurs. En ce qui concerne le premier, le Parisien révèle que son contrat devrait être rompu dans le courant de la semaine.

De son côté, l’ancien toulousain aurait plusieurs touches en Allemagne, en France ou encore en Angleterre. Celui qui a été réintégré au groupe marseillais par Didier Deschamps ce mercredi intéresserait Wolfsburg, selon RMC, Montpellier, d’après L’Equipe et Fulham, si l’on en croit le Daily Mail. « S’il vient à Montpellier, en six mois, il redevient international. En plus, je connais son père, il est aussi jobard que moi. C’est un affectif, il a besoin d’un club comme le nôtre mais avec son salaire, c’est impossible. Il roule en Maserati : ici, je lui colle une 2 CV  » a même déclaré Louis Nicolin, le président du MHSC. A noter que Blackburn, Everton, Cologne, l’Olympiakos Le Pirée, le Genoa et Fenerbahçe seraient aussi sur ses traces.

Pour finir, Lucho aurait deux nouvelles pistes en Italie, comme l’affirme son agent, Federico Simonian. Il s’agirait de l’AS Roma et de la Fiorentina, selon Itasport. « Les deux sociétés m’ont contacté pour avoir des informations sur Lucho. Le joueur ne veut plus jouer à Marseille, les solutions possibles sont l’Italie, l’Espagne et l’Angleterre  » a-t-il déclaré.

Au rayon des arrivées, le JDD croit savoir que le club marseillais aurait proposé 500 000 euros à l’Académica Coimbra pour s’attacher les services du jeune attaquant ivoirien Ibrahim Sissoko. Néanmoins, la proposition phocéenne aurait été jugée insuffisante. Le club portugais espère vendre son joyau au alentour de 2 millions d’euros. Braga et Lille seraient aussi intéressés

Retrouvez toute l'actu mercato de Fiorentina

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.