MD

OM-TFC : La réaction de Deschamps

par

Hier, l’Olympique Marseille espèrait se rapprocher du podium mais la défaite face à une très belle équipe de Toulouse l’éloigne encore de cette troisième place qualificatif pour la prochaine Ligue des Champions. Didier Deschamps s’est confié à l’issue de la rencontre.

«On n’a pas répondu présent ce soir. Il y a la déception d’avoir perdu mais je ne crois pas qu’il faille être déçu. Toulouse mérite sa victoire, avec de la densité et de l’agressivité. Autant à Brest j’étais très déçu, aujourd’hui il y a trop de manques pour espérer la victoire au bout. C’est un ensemble de choses, des joueurs qui ont été sollicités, qui ont repris certains hier, des absents donc on connaît l’importance. Collectivement, notre performance est insuffisante ce soir. Il y a du temps mais plus ça passe et moins il en reste. Il reste 39 points à prendre mais quand on ne les prend pas… Il ne faut pas pour autant se mettre la tête dans le sac. Dans trois jours, on a un match, il faut avoir la force de réagir. La pression, on l’avait aujourd’hui. On était dans l’obligation de gagner, on ne l’a pas fait. Celui de mardi est un match bonus. Si on a la bonne idée de prendre des points contre Evian-TG, ce serait bien. Je ne vais pas pleurer sur mon sort, je fais avec les joueurs que j’ai. Certains sont fatigués, comme André Ayew, qui a enchaîné les matches par 35 degrés à la Coupe d’Afrique des nations. Les absents ont toujours tort mais, aujourd’hui, il est très difficile de s’en passer. Je n’ai pas l’effectif que j’avais lors de la première saison, je le sais, je m’y adapte. Faire tourner, j’essaie, mais c’est compliqué. Face à une équipe comme Toulouse, il y aurait besoin de beaucoup d’autre choses, de vivacité, de technique, pour les mettre en danger.»

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.