US

OM : la bonne idée Mathieu Valbuena

par

La situation est simple : le Dynamo Moscou ne peut plus disputer de Coupe d’Europe pendant 4 ans. Mathieu Valbuena pense donc normalement à quitter la formation russe. Pourquoi ne pas revenir à l’OM ?

Payet laisse une place

En rejoignant West Ham, Dimitri Payet laisse un trou dans l’effectif marseillais. L’OM a de nouveau besoin d’un numéro 10 capable de prendre le jeu en main.

Valbuena a le profil sachant qu’il est très bon passeur et tireur de coups de pied arrêtés. De plus, l’international français court beaucoup et sait défendre quand il le faut. Il s’intégrerait à merveille dans le système de Bielsa.

L’Euro dans le viseur

Sans Coupe d’Europe, l’ancien Marseillais prend le risque de perdre sa place au sein des 23 Bleus sélectionnés pour l’Euro 2016.

A quasiment 31 ans, il sait que cela pourrait être sa dernière grande compétition internationale.

Revenir à l’OM lui permettrait donc d’avoir l’exposition nécessaire pour convaincre Didier Deschamps de le garder près de lui en juin prochain.

Encadrer les jeunes

Nkoudou, Batshuayi, Mendy, Lemina, tous ces jeunes vont avoir besoin de cadres pour les guider la saison prochaine.

L’OM pourrait faire grand usage d’un joueur expérimenté comme Mathieu Valbuena. Sa connaissance de la Ligue 1 et de la Coupe d’Europe serait un atout primordial pour le club.

Faire des tours de voiture à Marseille

Lorsque Petit Vélo s’autorise une petite escapade sur la Canebière, il n’est pas moins bagarreur que sur les terrains.

Il pourrait recommencer en revenant au club !

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.