US

OM: Gerets laisse la porte ouverte

par

Les dirigeants de l’Olympique de Marseille sont toujours à la recherche d’un entraîneur, pour la saison prochaine. Contrairement à ce qu’il a pu laisser entendre à son entourage ce week-end, José Anigo devrait bien tenir sa place jusqu’à la fin de saison.

Mais Vincent Labrune semble rencontrer de nombreuses difficultés à trouver son successeur. En janvier, il annonçait en effet que le nom du prochain coach serait dévoilé au début du mois de mars. Or, ça n’est pas le cas. On sait qu’il avait fait d’André Villas-Boas sa priorité, mais le Portugais a préféré rejoindre le Zénith Saint-Pétersbourg.

Les rumeurs continuent donc d’aller bon train, concernant le nom du futur manager. Elles ont même, durant un temps, évoqué l’hypothèse d’un retour d’Eric Gerets. On sait que le Belge jouit d’une très belle côte de popularité auprès des supporters marseillais, depuis son passage entre 2007 et 2009. Pour France Football, il a répondu aux rumeurs.

Je suis flatté par cette passion des fans marseillais, je crois qu’ils ont du respect pour moi, et je prends ça très à cœur. Cette flamme entre Marseille et moi ne faiblit pas, mais je vous arrête tout de suite : aujourd’hui, il n’ya rien de concret entre l’OM et moi. Approché par Anigo ? Non. Personne à l’OM ou au nom de l’OM ne m’a contacté. Je suis sous contrat avec Lekhwiya jusqu’en juin 2015 et mon avenir n’est pas un souci. L’important pour moi est plutôt de me sentir bien dans ma peau après mon problème de santé. (…) Figurez-vous que, contrairement à ce que j’ai vécu dans d’autres clubs, je ne me rappelle pas avoir vraiment stressé à Marseille. Au contraire, j’ai rarement été aussi bien dans ma peau qu’à l’OM. Je ne sais pas pourquoi ! Je ne m’inquiète pas aujourd’hui d’une éventuelle rechute à cause du stress.

Cependant, Eric Gerets ne devrait pas casser son bail avec Lekhwiya. Il faudrait donc attendre juin 2015.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.