US

OL : Jean-Michel Aulas fait le bilan du mercato

par

L’Olympique Lyonnais a connu pas mal de rebondissements durant ce mercato. Il y a eu le faux départ de Nabil Fekir pour Liverpool, la fausse arrivée de Ruben Dias de Benfica, des départs surprises comme celui de Mariano Diaz puis une arrivée de dernière minute avec Moussa Dembélé. A l’issue de la rencontre face à l’OGC Nice, le président Jean-Michel Aulas a dressé un long bilan de cet été.

« On vient de faire signer deux joueurs dont Moussa Dembélé qui a donné son accord. Il n’a pas eu le temps de venir à Lyon ce soir parce que la discussion a été âpre et les négociations financières importantes. Il vient de s’engager pour 5 ans. C’est un transfert de 22 millions d’euros. Donc c’est un transfert très important qui montre d’une part la volonté de l’Olympique Lyonnais de recruter à bon escient. Ce sera notre cinquième joueur en équipe de France Espoirs puisqu’il était lui aussi sélectionné avec cette équipe. C’est la bonne nouvelle de la soirée. On l’attend dans la nuit pour je l’espère pouvoir le présenter demain ».

« Nous sommes particulièrement satisfaits de ce qui a été fait. On voulait faire un défenseur central. Nous n’avons pas fait celui que nous avons pisté depuis Moscou. Mais Jason Denayer a démontré ce soir des qualités extrêmement intéressantes. On le pistait depuis trois ans. On a aussi refait signer beaucoup de joueurs. On a vu Nabil (Fekir) ce soir. On a vu aussi tout le milieu de terrain qui était sollicité, on ne savait pas s’ils pourraient signer (repartir pour une nouvelle saison, ndlr). Tous ces joueurs ont signé. Marcelo a signé une prolongation. Et puis on avait pris un peu d’avance au mercato d’hiver en faisant signer Léo Dubois, qui est arrivé libre de Nantes, et Martin Terrier, qui a joué ce soir. On a fait un recrutement qui nous paraît correspondre à ce que nous voulions ».

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique Lyonnais / OL

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.