US

OL : Quand Dugarry perd la tête en parlant de Fekir

par

On sait Christophe Dugarry coutumier des prises de positions polémiques dans son émission de radio Team Duga. Et on peut dire que la dernière en date n’est pas la plus réussie. Interrogé sur le devenir du capitaine de l’Olympique Lyonnais, Nabil Fekir, Duga s’est montré pour le moins sceptique sur la marge de progression de l’international français allant même jusqu’à mettre en cause ses capacités physiques. Extraits…

J’aime ce joueur et on est tous d’accord que c’est un super joueur et qu’il fait partie des trois meilleurs de Ligue 1. Mais j’essaie de me projeter un peu plus loin. Et je trouve que s’il garde son exceptionnelle patte gauche, il est moins bien dans ses accélérations qu’il ne l’était avant sa blessure. Je le trouve un peu lourd.

Si jamais j’étais dans un grand club je me demanderais où je pourrais le faire jouer. Il me fait penser à Lorenzo Insigne ou Dries Mertens mais je le vois en-dessous de Kylian Mbappé et d’Ousmane Dembélé, qui ont beaucoup de vitesse.

C’est important d’avoir un bon pied mais dans le foot moderne mais la double accélération casse les lignes, fait souvent la différence. Et ça lui manque.

Une analyse pour le moins peu objective tant Nabil Fekir démontre des qualités de vitesse aussi bien arrêté que balle au pied. Quand bien même, il n’y a aucun sens à comparer Fekir avec Mbappé ou Dembélé puisqu’il n’a absolument pas le même profil ni le même poste que ces deux là.  Les analyses de comptoir c’est non merci Duga.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique Lyonnais / OL

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.