CN

OL : Ben Arfa prend la défense de Fekir !

par

Absent face à Montpellier dimanche (0-0), Nabil Fekir a laissé bien orphelins ses coéquipiers qui ne sont pas parvenus à trouver la solution offensivement, privés du génie de leur capitaine. L’international tricolore avait été suspendu après avoir reçu un carton jaune pour avoir retiré son maillot face à Saint-Etienne.

Une célébration qui avait d’ailleurs beaucoup fait parler dans les jours qui ont suivi le derby. Mais Nabil Fekir peut compter sur le soutien de Hatem Ben Arfa lui aussi formé à l’Olympique Lyonnais. Interrogé par France Football, le joueur du PSG n’est pas choqué par le geste du milieu rhodanien.

Je pense sincèrement qu’il l’a fait sans arrière-pensée, emporté par le jeu. Le problème, c’est qu’en face ils n’étaient pas forcément très réceptifs.

C’est ce qui a entraîné ce raffut pour un geste qui n’était ni violent, ni méchant, ni vulgaire.

A la limite, là où Fekir a le plus chambré, c’est quelques secondes plus tôt face à Ruffier sur ses feintes avant de tirer. 

Conscient que le foot est avant tout un jeu et un spectacle, HBA demande à ce qu’on puisse laisser libre court à son instinct artistique sur un terrain de football…

Moi, je milite pour car le chambrage c’est le foot tel qu’on le vit dans une cour d’école. C’est l’essence même du jeu et du foot que j’aime, avec des petites provocations, des rires, du plaisir et du spectacle. On ne peut pas tout se permettre.

Le bon chambrage est celui qui exclut toute forme de méchanceté et de provocation gratuite. Il s’agit de se moquer intelligemment. Le foot est devenu trop sérieux

Nous somme on ne peut plus d’accord avec toi Hatem.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique Lyonnais / OL

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.