US

Lille : Sow, Hazard et Obraniak sur le départ?

par

En fin de contrat en juin 2013, Moussa Sow n’a toujours pas prolongé son bail. Les discussions sont même au point mort et un départ l’été prochain est tout à fait envisageable. Selon calciomercato, quatre formations envisageraient de s’attacher les services de l’attaquant sénégalais. Il s’agirait de l’Inter, Arsenal, Tottenham et du CSKA Moscou.

Outre Sow, Eden Hazard également très courtisé et notamment par l’Inter Milan. En effet, les Nerazzurri n’auraient pas été impressionnés par la dernière sortie médiatique de Michel Seydoux où il a évoqué un possible transfert du belge à hauteur de 50 millions d’euros et serait même prêt à sortir le chéquier, d’après Talksport.

Si, toutefois, les transferts de ces deux joueurs sont loin d’être bouclés, Ludovic Obraniak compte bien, lui, quitter le Nord de la France cet hiver : « Ça fait maintenant deux ans que je vois mon temps de jeu se réduire considérablement. Mentalement, je commence à être un peu fatigué. Parce que mon plaisir reste de jouer. Et puis, il y a l’Euro dans six mois. Et j’ai une petite pression qui commence à arriver du sélectionneur polonais. Il me réclame plus de temps de jeu, ce qui est tout à fait normal. Si je ne joue pas, ou alors dix minutes par-ci par-là, il ne va pas pouvoir me protéger encore six mois (…) Il me faut du changement, c’est clair. C’est une obligation pour moi, sur le plan sportif et mental (…) J’ai des dirigeants compréhensifs avec lesquels on peut parler. On va jouer carte sur table et on verra ce que ça donne.« 

Retrouvez toute l'actu mercato de Arsenal

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.