US

Lille OSC : les 5 choses à savoir avant la reprise

par

Lille change d’ère cette saison. Hervé Renard est arrivé à la tête de l’équipe et doit redonner du dynamisme à une formation qui semblait un peu terne en fin de saison.

1/ Le 11 type

2/ Le gros coup du mercato

Pour le LOSC, la bonne opportunité semble ne pas être sur le terrain mais à côté. Assis sur le banc de touche.

L’homme qui était à deux doigts de sauver le FC Sochaux il y a deux ans revient en France pour montrer qu’il peut être un coach de Ligue 1 à succès.

Hervé Renard a la lourde tâche de redonner un peu d’allant au Stade Pierre Mauroy de Lille et d’enfin le remplir un peu.

3/ Les maillots

Nike et le LOSC ont fait dans la simplicité pour 2016, cela leur va plutôt bien. Ce goût pour le style ne déplaît pas à Hervé Renard.

4/ Pourquoi ils vont faire comme l’an passé

Hervé Renard doit faire en sorte que son équipe offre un peu plus de spectacle que la saison passée.

Les hommes de René Girard ont, l’année dernière, rendu quelques pâles copies qui ont fortement déplues au public du Stade Pierre Mauroy.

Pas facile cependant de remodeler complètement une formation. L’homme à la chemise blanche devrait, peut-être dans un premier temps, avoir du mal à bien faire tourner sa team.

Une fois les automatismes trouvés, ça ira sûrement mieux. Assez pour aller chercher l’Europe ?

5/ Le truc en plus

Pour mettre à mal les défenses adverses, le LOSC va pouvoir compter sur un homme : Sofiane Boufal.

Révélation de la deuxième partie du championnat, l’ailier doit confirmer en 2015/2016 tous les espoirs placés en lui entre janvier et mai.

Ses dribbles fous et ses déboulés sur le côté pourrait permettre à Hervé Renard de sortir son légendaire sourire. Et ça n’a pas de prix.

Retrouvez toutes les présentations des 20 équipes de L1 ici

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.