FR

Ligue 1 : les résultats de la 26ème journée

par

La vingt-sixième journée de Ligue 1 Conforama s’est conclue hier soir en apothéose !

Ligue 1 : les résultats de la 26ème journée

Une pluie de buts et une fin de match à suspens ! Voilà ce qu’a donné le dernier match de la 26ème journée de Ligue 1, et la victoire 4-3 du PSG contre Bordeaux. Le champion de France reste leader grâce notamment au 200ème but d’Edison Cavani avec le PSG et des réalisations des autres membres de la MCN, malgré l’expulsion en fin de rencontre de Neymar.

Pour la première fois depuis décembre dernier, l’OM s’est incliné en Ligue 1 malgré son porte-bonheur Alvaro Gonzalez. Nantes en a profité pour remonter à la onzième place du classement. De leur côté, grâce à leurs victoires, le Stade Rennais (3ème avec 44 points) et le LOSC (4ème avec 3 points) reste à bonne distance des Olympiens. L’AS Monaco (5ème, 39 pts) et le Racing Club de Strasbourg (6ème, 38 pts) ont toujours leurs chance pour la quatrième place.

C’est le statu quo en bas de classement, même si Dijon cède sa place de barragiste à Nîmes. 29 buts au total ont été inscrits  sur cette journée prolifique. La Ligue 1 revient la semaine prochaine, après les matchs européens.

MatchsBabacarCédricJohanThomas
Nice 2-2 BrestNiceNiceNiceNice
Metz 0-2 OLOLOL OL Nul
Marseille 1-3 NantesMarseilleMarseilleMarseilleMarseille
Angers 1-0 MHSCNulNulAngers Angers 
Dijon 1-1 MonacoMonacoNul Nul Monaco
LOSC 3-0 TFCLOSC LOSC LOSC LOSC 
Strasbourg 0-0 AmiensStrasbourgNul StrasbourgNul 
ASSE 1-1 ReimsNul ASSENul Nul 
Rennes 2-1 NîmesRennes Rennes NîmesRennes 
PSG 4-3 Bordeaux

Résultats

PSG 

5

PSG

6

PSG

6

PSG

6

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.