FR

Ligue 1 : les résultats de la 25ème journée

par

La vingt-cinquième journée de Ligue 1 Conforama s’est achevée hier soir : place aux résultats et au verdict des pronostics.

Ligue 1 : les résultats de la 25ème journée

Le vingt-cinquième chapitre de la saison de Ligue 1 2019/2020 a pris fin hier avec une victoire de l’Olympique de Marseille, solide deuxièmes du classement, face au LOSC. Les Olympiens ont huit points d’avance sur le Stade Rennais et neuf sur leur adversaire de la veille.

L’un des bons coups de cette journée est à mettre à l’actif de l’AS Monaco, qui a battu un adversaire direct pour la Coupe d’Europe et s’est replacé à la cinquième place, grâce à Islam Slimani, de nouveau buteur avec un huitième but cette saison en Ligue 1.

Le match que l’on retiendra de cette journée sera certainement le match nul 4-4 entre Amiens et le Paris Saint-Germain. Un match nul pas forcément rassurant malgré les absences côté parisien, à quelques heures d’affronter le Borussia Dortmund. Dans le bas du classement, Nîmes (17ème) et Metz (15ème) sont sortis de la zone rouge grâce à leurs résultats positifs. A l’inverse, l’AS Saint-Etienne n’y arrive toujours pas et se rapproche des dernières places.

Rendez-vous vendredi prochain pour la 26ème journée de Ligue 1 et deux matchs au programme.

MatchsBabacarCédricJohanThomas
Monaco 1-0 MHSCNulNulMonaco Monaco 
Amiens 4-4 PSGNul PSGNul PSG
Bordeaux 2-2 DijonBordeauxNul BordeauxBordeaux
Nantes 0-0 MetzNantesNantesNantesNul 
Nîmes 1-0 AngersAngersNulNîmes Angers
TFC 0-2 NiceNulTFCNulToulouse
OL 1-1 StrasbourgOLNul OLOL
Brest 3-2 ASSENulBrest Brest Nul
Reims 1-0 RennesRennesNulRennesNul
LOSC 1-2 OM

Résultats

Nul

1

Nul

3

LOSC

Nul

2

 

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.